Exploration des scenarios d'adaptation : leishmaniose cutanée et changements climatiques en Algérie

En Algérie, les changements climatiques sont associés aux modifications de l'utilisation des sols et de leurs interactions avec l'eau. Par conséquent, ces vingt dernières années ont vue les maladies vectorielles prennent de l'ampleur. C'est le secteur de la santé qui prend en charge les épidémies, sans faire appel aux autres secteurs ni à la population affectée. Ce projet utilise le cas de la leishmaniose cutanée, maladie vectorielle de nature épidémique particulièrement extensive, pour développer une approche méthodologique Écosanté. Le projet s'appuie sur une étude approfondie couvrant deux départements, Saïda et Tizi Ouzou qui présentent des écosystèmes naturels contrastés, semi-aride et sub-humide respectivement. Les chercheurs se proposent de renforcer les capacités des acteurs (chercheurs, professionnels et citoyens) de réduire la vulnérabilité des populations aux conditions environnementales, conduisant à une meilleure gestion du risque. À terme, le projet se propose de mettre en place une stratégie régionale dans la prise en charge de la leishmaniose cutanée et des autres maladies similaires à d'autres zones à risque au Moyen Orient et en Afrique du Nord.

Projet nᵒ

105738

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, September 27, 2009

Date butoir

Wednesday, March 27, 2013

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Charron, Ms. Dominique

Financement total

CAD$ 358,350

Pays

Afrique, Algérie, Nord du Sahara

Chargé(e) de projet

Dr. Leila Houti

Institution

Centre national de recherche scientifique et technique en anthropologie sociale et culturelle

Pays d' institution

Algérie

Site internet

http://www.crasc.org