Examen de l'axe criminalité-pauvreté dans les centres urbains au Ghana

Les liens entre la pauvreté, la criminalité et la violence urbaine doivent faire l'objet d'une étude approfondie en Afrique subsaharienne. Les théories et les modèles existants qui visent à réduire la violence urbaine et la criminalité reposent largement sur l'expérience de l'Amérique du Nord et de l'Europe. L'Afrique subsaharienne est remarquablement absente des débats à l'échelle internationale. Ce projet de recherche comblera cette lacune en constituant une assise de données probantes sur le sujet.

Plus particulièrement, il examinera la relation entre les caractéristiques socioéconomiques des quartiers urbains du Ghana, d'une part, et l'incidence de la criminalité, les types de crimes et l'impact des crimes et de la violence, d'autre part. Le projet permettra de mieux comprendre ces questions et contribuera à la conception de politiques et de pratiques sur le terrain plus efficaces.

Comme beaucoup d'autres pays d'Afrique subsaharienne, le Ghana connaît une urbanisation rapide en même temps qu'une période de croissance économique et de mauvaise gouvernance urbaine. Cette situation a eu pour effet d'exacerber la pauvreté et a entraîné une augmentation en flèche de la criminalité et de la violence. Les responsables des politiques et les responsables communautaires n'ont guère été en mesure d'élaborer des interventions efficaces en vue d'inverser les tendances, en raison du manque de connaissances, au pays, sur les liens entre la pauvreté, les inégalités, la criminalité et la violence.

Les chercheurs étudieront, dans des centres urbains, les endroits où se produisent des crimes et leur relation avec les caractéristiques sociales, économiques et démographiques. Plus précisément, ils examineront la relation entre la pauvreté et l'incidence de la criminalité dans les quartiers de villes qui diffèrent les unes des autres par leur taille, leur emplacement géographique, la manière dont leur croissance s'est opérée et les ressources dont elles disposent. Leurs objectifs seront les suivants :
- cartographier et relever les principaux types de crimes présents dans les quartiers urbains;
- examiner les liens entre les caractéristiques socioéconomiques des quartiers et des foyers, d'une part, et les taux d'incidence de la criminalité, les types de crimes et leur impact, d'autre part;
- évaluer l'efficacité des stratégies officielles et officieuses de réduction de la criminalité dans les quartiers urbains;
- déterminer quelles sont les incidences de l'étude en ce qui a trait à la cartographie de la criminalité dans les quartiers et aux interventions des forces de l'ordre;
- transmettre les résultats de l'étude aux chercheurs, responsables des politiques et praticiens africains s'employant à réduire la violence et la criminalité en milieu urbain.

Les chercheurs se pencheront sur les villes d'Accra, de Kumasi, de Sekondi-Takoradi et de Tamale. Ils mèneront des entrevues et des enquêtes dans trois quartiers de chacun des quatre centres urbains. Tous ces secteurs connaissent des réalités socioéconomiques différentes. L'équipe de recherche aura recours à la fois à des méthodes quantitatives et qualitatives et utilisera des systèmes d'information géographique à des fins de cartographie, pour permettre de mieux comprendre la violence criminelle au Ghana de même que les liens entre la criminalité et les caractéristiques socioéconomiques.

Ce projet s'inscrit dans l'initiative Villes sûres et inclusives, qui vise à constituer une assise de données probantes sur les liens entre la violence, la pauvreté et les inégalités en milieu urbain. Financée conjointement par le CRDI et le DFID, cette initiative cherche à cerner les stratégies les plus efficaces pour contrer ces phénomènes en Amérique latine et dans les Caraïbes, en Asie du Sud et en Afrique subsaharienne.

Projet nᵒ

107349

État du projet

Actif

Date de début

Friday, December 21, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ramata Thioune

Financement total

CAD$ 497,200

Pays

Ghana

Chargé(e) de projet

Prof. George Owusu

Institution

University of Ghana

Pays d' institution

Ghana

Site internet

http://www.ug.edu.gh