Examen de l’axe criminalité-pauvreté dans les centres urbains au Ghana

Axe de recherche

Le Ghana connaît une urbanisation galopante et une croissance économique appréciable. Toutefois, cette urbanisation n’est pas accompagnée d’une bonne gouvernance urbaine, ce qui pourrait avoir pour effet d’exacerber la pauvreté et entraîner une augmentation en flèche de la criminalité et de la violence.

Le défi 

En dépit de l’urbanisation galopante, peu de chercheurs se sont intéressés jusqu’à maintenant à la criminalité et à la violence en milieu urbain au Ghana, si bien qu’on ne dispose d’aucune étude crédible et approfondie sur le sujet. Le présent projet prendra la forme d’une étude qui examinera l’interface entre le lieu où se produisent différents types de crimes et les caractéristiques sociales, économiques et démographiques des espaces urbains. Plus précisément, l’étude examinera la relation spatiale qui existe entre la pauvreté et l’incidence de la criminalité dans 12 quartiers de quatre villes du Ghana. Des quartiers de tailles diverses et présentant des conditions socioéconomiques et une composition démographique différentes seront choisis.

La recherche

L’étude examinera l’interface entre le lieu où se produisent différents types de crimes et les caractéristiques sociales, économiques et démographiques des espaces urbains. Elle portera sur des quartiers d’Accra, de Kumasi, de Sekondi-Takoradi et de Tamale. Ces villes diffèrent les unes des autres par leur taille, la manière dont leur croissance s’est opérée et les ressources dont elles disposent. Les chercheurs auront recours à la fois à des méthodes quantitatives et qualitatives et utiliseront différentes applications, par exemple des systèmes d’information géographique (SIG) à des fins de cartographie. L’étude permettra de mieux comprendre la violence criminelle au Ghana de même que les liens entre la criminalité et les caractéristiques socioéconomiques.

Le projet vise à

  • cartographier et à relever les principales formes de violence présentes dans des quartiers urbains donnés au Ghana;
  • examiner les liens entre les caractéristiques socioéconomiques des quartiers et des foyers, d’une part, et les taux d’incidence de la criminalité, les types de crimes et leur impact, d’autre part;
  • évaluer l’efficacité des stratégies officielles et officieuses de réduction de la criminalité dans les quartiers urbains;
  • déterminer quelles sont les incidences de l’étude sur le plan de la cartographie de la criminalité dans les quartiers et des interventions des forces de l’ordre; et
  • transmettre les résultats de l’étude aux chercheurs, responsables des politiques et praticiens s’employant à réduire la violence et la criminalité en milieu urbain.

Incidences escomptées

Knowledge on the links between poverty, crime, and inequality in Ghana will be generated. Research skills will be strengthened through the integration of junior researchers (master’s and PhD level) from the University of Ghana. The research team will hold community workshops and conferences, publish in peer-reviewed journals, and share findings online so information and key publications can be easily accessed.

Projet nᵒ

107349

État du projet

Actif

Date de début

Monday, April 1, 2013

Date butoir

Friday, April 1, 2016

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Thioune, Ramata Aw

Financement total

CAD$ 497,200

Pays

Ghana

Chargé(e) de projet

Prof. George Owusu

Institution

University of Ghana

Pays d' institution

Ghana

Site internet

http://www.ug.edu.gh