Évolution démographique asymétrique et gouvernance financière mondiale

Les changements démographiques se produisent à un rythme différent selon le pays. Ces différences (asymétries) peuvent créer des occasions de coopération financière mutuellement avantageuse. Toutefois, les lacunes de l'architecture financière internationale actuelle ainsi que la faiblesse des institutions financières des pays en développement peuvent limiter la capacité des économies en développement à tirer parti de ces occasions. Qui plus est, les changements démographiques peuvent entraîner des modifications dans l'accumulation de capital et l'épargne, ce qui peut aggraver les déséquilibres financiers mondiaux et augmenter la dette publique des pays en développement. La crise financière et l'absence d'un filet de sécurité mondiale fiable en matière de liquidités favorisent le protectionnisme, ce qui réduit la possibilité de saisir efficacement l'occasion fournie par les changements démographiques. Des équipes de recherche de quatre économies émergentes (Brésil, Inde, Chine, Afrique du Sud) élaboreront des stratégies de réforme des architectures financières nationales et internationale et les proposeront au sommet du G20 et à l'occasion d'autres forums pertinents.

Projet nᵒ

106752

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, October 20, 2011

Date butoir

Sunday, April 20, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

de Haan, Arjan

Financement total

CAD$ 414,377

Pays

Brésil, Chine, Global, Inde, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Jose Fanelli

Institution

Centro de Estudios de Estado y Sociedad

Site internet

http://www.cedes.org