Étude de la dynamique de la pauvreté et de la dégradation des sols au Sahel, en Afrique de l'Ouest

Au Sahel, la pauvreté et la dégradation des sols sont des problèmes sérieux et interdépendants. La dégradation des sols cause un ralentissement de la productivité agricole actuelle et est une forme de " désépargne " du capital naturel qui aura une incidence néfaste sur la production et les revenus de demain. Mais, s'il existe un intérêt généralisé pour les liens entre la pauvreté et la dégradation des sols en Afrique, très peu d'études rigoureuses se sont intéressées aux facteurs faisant en sorte que certains ménages évitent le piège de la pauvreté et de la dégradation des sols et que d'autres n'y échappent pas. Ce projet tentera de combler cette lacune. Des chercheurs du Burkina Faso et du Niger s'emploieront à comprendre les dynamiques de la pauvreté et de la dégradation des sols, à trouver des solutions prometteuses pour les réduire et à proposer des stratégies adaptées aux différents contextes de développement au Sahel.

Projet nᵒ

105670

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, March 30, 2009

Date butoir

Tuesday, December 3, 2013

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mbiekop Ouahouo, Flaubert

Financement total

CAD$ 720,000

Pays

Afrique, Burkina Faso, Sud du Sahara, Niger

Chargé(e) de projet

Dr Ephraim Nkonya

Chargé(e) de projet

Dr Jupiter NDJEUNGA

Institution

Institut international de recherche sur la culture des zones tropicales semi-arides

Pays d' institution

Inde

Site internet

http://www.cgiar.org/icrisat