État de la concurrence et régime de concurrence de l'Éthiopie - éventuelles lacunes et difficultés de mise en oeuvre de la loi

L'Éthiopie réalise des progrès en ce qui concerne la gestion de l'économie de marché. Toutefois, la concurrence demeure faible, malgré la révision de la loi sur la concurrence. La plupart des entreprises de petite et de grande taille sont habituées à recevoir un soutien de la part de l'État. Elles éprouvent donc maintenant de la difficulté à s'adapter à la concurrence de marché.

Les politiques économiques du régime socialiste aggravent les problèmes auxquels les entreprises font face, car elles sont toujours en vigueur, en dépit du fait qu'elles vont à l'encontre des principes de l'économie de marché. De plus, certaines politiques récentes ne semblent pas parvenir à stimuler la concurrence.

Le présent projet a pour objectif d'étudier les entraves à la concurrence, les possibles lacunes de la loi sur la concurrence révisée (Trade Practices Proclamation) et les difficultés qui pourraient surgir dans le cadre de la mise en oeuvre de la loi. Plus précisément, les chercheurs
- analyseront la nature de la concurrence dans des marchés et des secteurs donnés;
- détermineront les entraves à la concurrence;
- évalueront l'incidence de ces entraves sur les fournisseurs et les consommateurs;
- examineront si la loi révisée résout les problèmes de concurrence de marché;
- établiront les difficultés qui pourraient affaiblir la mise en oeuvre de la loi;
- renforceront les compétences et les connaissances autorités de la concurrence pour les rendre plus aptes à assurer la mise en oeuvre de la loi;
- recommanderont des mesures susceptibles de stimuler la concurrence de marché.

Cette étude permettra de mieux connaître le régime de concurrence de l'Éthiopie. Elle favorisera également les échanges entre les responsables des politiques, le milieu des affaires et le milieu universitaire. L'équipe de recherche formulera des recommandations à l'intention des responsables des politiques au sujet d'éventuelles modifications à apporter aux politiques en vigueur. Les constatations alimenteront le Forum africain de la concurrence créé en mars 2010 aux fins de l'élaboration de cadres réglementaires visant à stimuler la concurrence de marché à l'échelle nationale et régionale dans l'ensemble de l'Afrique. L'Organization for Social Science Research in Eastern and Southern Africa (Organisation pour la recherche en sciences sociales en Afrique orientale et australe) - Éthiopie assurera la gestion du projet.

Projet nᵒ

107462

État du projet

Terminé

Date de début

Wednesday, October 16, 2013

Date butoir

Friday, August 14, 2015

Durée

18 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Okwi, Paul

Financement total

CAD$ 118,100

Pays

Éthiopie

Chargé(e) de projet

Kibre Moges Belete

Institution

Organization for Social Science Research in Eastern Africa and Southern Africa