Établissement d'une section Genre au centre Mada Al-Carmel pour accorder la priorité aux questions de genre chez les Palestiniens en Israël

Les femmes et les jeunes filles palestiniennes forment plus de la moitié de la population arabe en Israël, laquelle représente environ 17 % de la population israélienne. Les Palestiniennes sont marginalisées sur deux fronts : en tant que femmes dans la société arabe et en tant que Palestiniennes dans la société israélienne. Comme elles comptent parmi les moins instruites, les moins rémunérées et les moins bien représentées dans les postes de leadership, les Palestiniennes appartiennent à l'un des segments les plus faibles de la société israélienne. Et comme il n'existe pratiquement aucune donnée fiable sur les Palestiniennes d'Israël, peu d'efforts sont consacrés à exiger l'amélioration des politiques en place. Par ailleurs, aucune étude approfondie et soutenue plaçant le vécu des Palestiniennes en Israël dans son contexte historique et social n'a été réalisée. En outre, on n'a jamais fait en sorte de considérer les Palestiniennes en Israël comme un vecteur potentiel de changement social, tant dans la société palestinienne que dans la société israélienne. Le centre arabe de recherche sociale appliquée Mada Al-Carmel (MADA), un organisme de premier plan, entend renforcer ses capacités de recherche sur le statut des Palestiniennes vivant en Israël. Cette subvention appuiera l'établissement d'une section Genre au MADA.

Projet nᵒ

103852

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, June 15, 2006

Date butoir

Sunday, June 15, 2008

Durée

18 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Baksh, Rawwida

Financement total

CAD$ 214,410

Pays

Asie, Israël, Moyen-Orient, Territoires palestiniens

Chargé(e) de projet

Nadera Shalhoub-Kevorkian

Institution

MADA AL-CARMEL Arab center for applied Social Research (R.A)

Pays d' institution

Israel

Site internet

http://www.mada-research.org