Envois de fonds vers les zones de conflit - le cas de la diaspora soudanaise au Caire - phase II

Dans les pays de transit comme l'Égypte, les réfugiés et les migrants appartiennent à des réseaux qui les soutiennent et leur permettent de soutenir les membres de leur famille qui sont demeurés dans les zones de conflit. Toutefois, il existe très peu de documentation sur ces envois de fonds Sud-Sud. Pendant la première phase de ce projet (no 105040), l'Université américaine du Caire, en collaboration avec l'Université Tufts (Boston), a entrepris une étude préliminaire sur la diaspora soudanaise au Caire, notamment les réfugiés provenant du Darfour. Au cours de cette deuxième phase, les chercheurs s'emploieront à recenser les différentes communautés de Soudanais au Caire ainsi que les envois de fonds dans les deux sens; à évaluer dans quelle mesure et de quelle façon les fonds reçus servent à améliorer leurs moyens de subsistance et à les rendre moins vulnérables, à déterminer en quoi ces fonds servent à promouvoir la paix ou à perpétuer le conflit, si c'est le cas; et à relever les obstacles à l'envoi et à la réception de fonds. L'objectif : faciliter les envois de fonds qui contribuent aux moyens de subsistance et à la consolidation de la paix dans le pays de transit et le pays d'origine.

Projet nᵒ

105672

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, October 1, 2009

Date butoir

Monday, October 1, 2012

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Alma, Eileen

Financement total

CAD$ 235,200

Pays

Afrique, Égypte, Nord du Sahara

Chargé(e) de projet

Maysa Ayoub

Institution

American University in Cairo

Pays d' institution

Égypte

Site internet

http://www.auc-inf.org/www/main.html