Économies pour la santé : Exploiter les associations rotatives d’épargne et de crédit rotatives pour encourager les choix alimentaires sains

L’Afrique du Sud présente les niveaux d’obésité les plus élevés de l’Afrique subsaharienne; environ 70 % des femmes et 30 % des hommes sont en surpoids ou obèses en Afrique du Sud. L’obésité est un facteur de risque important pour les maladies non transmissibles telles que le diabète, qui représentent 51 % de tous les décès en Afrique du Sud. Les niveaux élevés d’obésité dans le pays sont attribués à une consommation accrue d’aliments malsains et hautement transformés. L’accès aux aliments hautement transformés augmente, surtout parmi les pauvres, car les grandes entreprises de vente au détail d’aliments étendent leurs activités dans les régions à faibles revenus. Ce projet vise à explorer le potentiel des associations rotatives d’épargne et de crédit, connues sous le nom de stokvels, pour lutter contre le fardeau de l’obésité en Afrique du Sud.

Environ 21 % des 800 000 stokvels enregistrés en Afrique du Sud sont des stokvels d’épicerie, lesquels sont composés principalement de femmes à faible revenu, tirent généralement parti du pouvoir d’achat collectif pour obtenir des rabais sur les produits alimentaires ayant une longue durée de conservation auprès des détaillants et des grossistes. La plupart de ces aliments sont hautement transformés ou à haute teneur énergétique, et ils ont souvent une faible qualité nutritionnelle. Ce projet vise à déterminer la manière dont les stokvels d’épicerie pourraient être exploités pour accroître la demande et l’accès à des aliments sains et abordables en Afrique du Sud, et dans quelle mesure. L’un des principaux résultats attendus est l’élaboration d’une théorie du changement peaufinée et vérifiable concernant le potentiel des stokvels pour accroître la demande d’aliments sains et abordables, et l’accès à ceux-ci.

Projet nᵒ

109165

État du projet

Actif

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Samuel Oji Oti

Financement total

CAD$ 182,300

Pays

Sud du Sahara

Programme

Alimentation, environnement et santé

Chargé(e) de projet

Estelle Lambert

Institution

University of Cape Town

Institution Country

South Africa

Institution Website

http://www.uct.ac.za