Eau virtuelle et sécurité alimentaire en Tunisie

La Tunisie est un pays aride où la rareté de l'eau limite considérablement la production agricole. Par conséquent, le pays importe la plupart des denrées alimentaires de base et tous les aliments de bétail, axant sa propre production agricole sur les cultures à forte valeur ajoutée à des fins d'exportation.

La libéralisation du commerce agricole et la dépendance à l'égard du marché mondial des céréales ont des conséquences sociales sur les petits agriculteurs et les autres groupes vulnérables de la société tunisienne. Compte tenu de ses besoins alimentaires croissants et de la disponibilité décroissante de l'eau, il est temps pour la Tunisie de réfléchir à la nature de ses échanges agricoles et à leur incidence sur l'économie, les ressources en eau et la sécurité alimentaire. Dans le cadre de cette réflexion, il vaudrait la peine de se pencher sur la valeur de " l'eau virtuelle " dans le commerce agricole.

" L'eau virtuelle " désigne l'eau qu'implique la production des produits échangés entre les pays. La valeur d'un produit agricole en eau virtuelle correspond à la quantité d'eau utilisée pour sa production. Ainsi, lorsqu'un pays exporte un produit agricole, il exporte aussi la valeur de l'eau utilisée dans le cadre de sa production. Inversement, l'importation d'aliments peut être une manière d'acquérir leur équivalent en eau. L'importation d'eau virtuelle peut permettre à un pays comme la Tunisie de maximiser ses ressources en eau et de répondre à ses besoins alimentaires. Elle peut cependant aussi avoir des effets néfastes en réduisant la résilience locale et en permettant une croissance démographique intenable.

Ce projet étudiera le potentiel et les contraintes d'une politique agricole tunisienne tenant compte du concept d'eau virtuelle dans le cadre d'une stratégie de sécurité alimentaire. Les chercheurs évalueront les enjeux de l'eau virtuelle et de la sécurité alimentaire, ainsi que ses implications pour les économies d'eau. Ils détermineront également les mesures stratégiques susceptibles d'atténuer la vulnérabilité des ménages à l'insécurité alimentaire.

L'étude comportera trois volets : l'analyse des données sectorielles couplées à des enquêtes ménages ciblées afin d'évaluer l'importance quantitative de l'eau virtuelle; la mise à l'essai et la validation d'un référentiel technico-économique pour l'estimation de l'eau virtuelle; et l'évaluation du coût d'opportunité de l'utilisation de l'eau. De plus, elle aidera le personnel et les gestionnaires des unités de surveillance régionales à mieux gérer et utiliser les ressources en eau, et permettra de sensibiliser les intervenants à cet enjeu.

Les chercheurs détermineront en outre les bilans hydriques intégraux (eau douce, eau salée et eau virtuelle) des régions économiques et(ou) des zones bioclimatiques de la Tunisie. Ils évalueront les échanges de produits alimentaires entre la Tunisie et l'étranger, détermineront les cultures qui présentent un avantage comparatif selon le coût d'opportunité de l'eau, et classeront ces cultures selon leur contribution à la sécurité alimentaire.

Dans le cadre du projet, on établira des bases de données qui permettront d'évaluer l'importance de l'eau virtuelle en servant à valider les normes techniques et économiques et à estimer le coût d'opportunité. Le projet aboutira à la publication d'au moins un article scientifique sur les résultats de la modélisation des liens entre la sécurité alimentaire et l'eau virtuelle. On préparera aussi un document d'orientation sur les conséquences des stratégies de sécurité alimentaire sur les femmes et d'autres groupes vulnérables. Enfin, le projet transmettra des informations aux parties prenantes, en ligne et au moyen d'ateliers de sensibilisation.

Projet nᵒ

106545

État du projet

Actif

Date de début

Friday, February 3, 2012

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Robertson, Susan

Financement total

CAD$ 285,400

Pays

Afrique du Nord

Chargé(e) de projet

Dr Abdallah Benalaya

Institution

Ecole Superieure d'Agriculture de MOGRANE

Site internet

http://www.esamorgane.agrinet.tn