Du tabac à la production alimentaire : contraintes et stratégies de transition (Bangladesh) - phase I

Le Bangladesh est l'un des nombreux pays qui ont non seulement signé, mais aussi ratifié le premier traité mondial de santé publique, la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Bien que le gouvernement du Bangladesh s'intéresse avant tout à la consommation, il est aussi résolu à encourager des milliers de petits producteurs de tabac à renoncer à cette culture. De nombreux agriculteurs reconnaissent la nécessité d'abandonner cette production en raison de ses profondes répercussions néfastes sur les plans écologique, social, économique et sanitaire. L'UBINIG (Policy Research for Development Alternatives) et le Nayakrishi Andolon (New Agricultural Movement) dirigeront le projet, avec l'appui de l'Université Carleton (pour les questions de méthodologie). Les chercheurs cerneront les obstacles à la transition de la culture du tabac vers d'autres utilisations des sols et les possibilités pour les petites exploitations agricoles de se tourner vers d'autres moyens de subsistance. De plus, ils concevront, mettront à l'essai et diffuseront des stratégies appropriées pour ce faire. Les divers intervenants (agriculteurs, collectivités locales, responsables des politiques, etc.) seront mis à contribution dès le début, de sorte que la transition puisse se poursuivre au-delà de la période du projet.

Projet nᵒ

103435

État du projet

Terminé

Date de début

Wednesday, March 1, 2006

Date butoir

Monday, September 1, 2008

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Leppan, Wardie

Financement total

CAD$ 334,414

Pays

Asie, Bangladesh, Sud et l'Asie centrale

Chargé(e) de projet

Farida Akhter

Institution

UBINIG (PVT) LTD

Pays d' institution

Bangladesh

Site internet

http://www.ubinig.org