Droits des femmes et accès à la terre au Sénégal : une citoyenneté à conquérir

La féminisation de la pauvreté au Sénégal semble être relier en grande partie à la difficulté des femmes d'accéder aux ressources, notamment à la terre. Des modes patrilinéaires d'organisation sociale persistent malgré l'existence des dispositions légales protégeant les droits de la femmes. Plusieurs recherches tentent d'expliquer la persistance des injustices du genre. Cependant elles n'en fournissent qu'une compréhension partielle de la pluralité des situations et des conditions spécifiques des femmes. Ce projet cherche à produire des connaissances qui seront utilisées pour faire avancer l'effectivité des droits économiques des femmes sénégalaises. Il s'agit d'évaluer et documenter l'accès des femmes (dans leur diversité) aux ressources foncières, produire des outils de plaidoyer pour l'effectivité des droits et de la citoyenneté des femmes et renforcer la capacité des organisations de femmes de plaider pour une meilleure application des dispositions et règlements juridiques en faveur de l'accès des femmes à la terre.

Projet nᵒ

104850

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, November 20, 2007

Date butoir

Tuesday, February 8, 2011

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Thioune, Ramata Aw

Financement total

CAD$ 392,700

Pays

Afrique, Afrique de l'Ouest

Chargé(e) de projet

Fatou Diop

Institution

Université Gaston Berger de Saint-Louis

Pays d' institution

Senegal

Site internet

http://www.ugb.sn