Développer une expertise en société civile pour susciter une gouvernance démocratique des forces armées dans les pays arabes

Les États arabes enregistrent certains des niveaux les plus élevés de conflit armé et de dépenses militaires au monde. En 2017, dix États étaient en guerre avec leur propre société ou un État voisin. On a assisté dans plusieurs cas à un effondrement des forces armées nationales, d’où le problème supplémentaire de la reconstruction. La militarisation favorise l’autoritarisme et provoque des violations des droits de la personne et des crises humanitaires d’importance, causant ainsi des pertes de vie massives et des déplacements d’importance, la destruction de l’infrastructure et du capital social et les inégalités socioéconomiques.

Il faut pour renverser cette situation une gouvernance démocratique du secteur de la défense, une surveillance civile efficace ainsi qu’une voix et un rôle actifs pour la société civile. Il est également important d’intégrer une perspective sexospécifique solide pour protéger les femmes lors d’un conflit armé, contrer la violence sexuelle et assurer la représentation des femmes à tous les niveaux de la défense et de la gouvernance. Par ailleurs, il sera important de faire évoluer les attitudes en vue de renégocier les relations civiles-militaires et d’inscrire ces relations au sein d’une gouvernance démocratique pour faire avancer le dialogue.

Pour contribuer à ces objectifs, le projet fournira des outils et des données pour éclairer le débat public, développer une expertise civile professionnelle dans le domaine de la défense et développer au sein de la société civile une capacité de participation avec les autres acteurs civils au sein des corps législatifs d’État, de la fonction publique, du gouvernement et du secteur de la défense lui-même. Ce projet vise l’établissement d’un partenariat interrégional d’organismes arabes et non arabes de société civile, d’établissements de recherche et de médias indépendants. Les activités en commun faciliteront la création d’une base de connaissances avec des données et analyses du secteur de la défense, accessible en ligne par le public; et le développement d’une expertise civile professionnelle en défense par des recommandations de politiques d’accès libre et des feuilles de route adaptées à chaque État arabe. De plus, le projet construira des réseaux de partenariat avec la société civile et renforcera la capacité d’engager efficacement un dialogue avec les principales parties prenantes du domaine de la défense pour favoriser l’évolution des attitudes et renforcer la capacité d’une surveillance civile efficace.

Projet nᵒ

108612

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Roula El-Rifai

Financement total

CAD$ 1,114,700

Pays

Égypte, Liban, Syrie, Tunisie

Programme

Gouvernance et justice

Chargé(e) de projet

Yezid Sayigh

Institution

Carnegie Endowment for International Peace

Pays d' institution

United States

Site internet

http://www.ceip.org