Détermination de la portée des programmes pour les jeunes et les femmes dans le secteur des nouvelles technologies dans l'Afrique subsaharienne

L'innovation technologique mène le développement économique et le développement social à l'échelle mondiale. Ce projet reconnaît le potentiel dans l'Afrique subsaharienne en fournissant des fonds pour la réalisation d'une étude d'établissement de la portée des programmes s'adressant aux jeunes et aux femmes et financés grâce aux fonds de donateurs, dans le secteur des nouvelles technologies.

La technologie crée des possibilités
Un accès accru aux technologies d'information et de communication (TIC) en Afrique, combiné à des besoins relativement faibles en infrastructure, signifie que de nouvelles occasions en matière d'innovation émergent dans tout le continent.

Le Sommet mondial de l'entrepreneuriat de 2015 (GES-2015) a mis en lumière le rôle essentiel de l'innovation technologique pour la croissance économique et la prospérité de l'Afrique. Il y a de plus en plus de nouvelles entreprises technologiques en Afrique et le financement de soutien de ces dernières a également augmenté au cours des dernières années.

Lacunes au chapitre des connaissances en matière de nouvelles technologies
Bien qu'il existe de nombreux documents écrits relatifs à ce secteur, la littérature manque de contenu objectif et tend à appuyer les décideurs. Les chercheurs n'ont pas décrit ou quantifié clairement le secteur des nouvelles technologies dans les pays africains. Ils ont besoin de plus de renseignements sur les programmes et initiatives pour les jeunes et les femmes, par exemple.

Ce projet fournira des fonds à la firme Balancing Act pour qu'elle mène une étude de détermination de la portée des programmes et initiatives financés par des donateurs pour les jeunes et les femmes dans le secteur des nouvelles entreprises de TCI dans l'Afrique subsaharienne. Balancing Act est une firme privée d'experts-conseils qui se spécialise dans les télécommunications, Internet et la diffusion en Afrique.

Des connaissances pour appuyer les programmes du CRDI
L'équipe de projet recueillera de l'information qui permettra au programme Économies en réseaux du CRDI de trouver des occasions d'instaurer d'autres programmes et éventuellement de conclure d'autres partenariats de financement. Le projet portera essentiellement sur certains pays de l'Afrique occidentale (Sénégal, Nigéria et Ghana), de l'Afrique orientale (Kenya et Ouganda), et Afrique du Sud (Afrique du Sud et Botswana).

Projet nᵒ

108054

État du projet

Actif

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ellie Osir

Financement total

CAD$ 100,000

Institution

International Development Research Centre/Centre de recherches pour le développement international/Centro Internacional de Investigaciones para el Desarrollo

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.idrc.ca