Déterminants et conséquences de l'usage du narguilé (pipe à eau) : élargissement du programme de recherche - phase II

Depuis une quinzaine d'années, la popularité de la pipe à eau (ou narguilé, chicha) s'est fortement accrue, surtout en Méditerranée orientale, et des bars à chicha font de plus en plus leur apparition en Europe et en Amérique du Nord. Cela est peut-être attribuable à la perception non fondée qu'il s'agit là d'une forme de tabagisme relativement inoffensive, à la nature sociale de l'activité et à l'innovation récente qui consiste à aromatiser le tabac utilisé. Dans le cadre d'un projet antérieur (no 103454), des chercheurs de l'Université américaine de Beyrouth ont effectué une enquête auprès de certains segments de la population au Liban afin de détecter les connaissances, les perceptions et les croyances relatives au narghilé. Les chercheurs ont également analysé la quantité de toxines se trouvant dans la fumée inhalée et ont étudié les raisons qui expliquent le taux élevé de tabagisme dans ce pays. Le projet a mené à la mise sur pied d'un groupe de recherche sur la prévention du tabagisme et la lutte antitabac au sein de l'Université et a joué un rôle clé pour persuader l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de publier un avertissement sur l'usage du narguilé.

Dans le cadre de ce projet, des chercheurs examineront la mesure dans laquelle les fumeurs de narguilé absorbent les agents cancérogènes présents dans la fumée inhalée, le phénomène d'accoutumance au narguilé, les torts causés par la fumée secondaire et les liens entre l'utilisation du narguilé et l'artériosclérose coronarienne (durcissement et rétrécissement des artères). Ils se pencheront également sur les attitudes quant à l'usage du narguilé par les femmes et sur celles des parents quant à l'usage du narguilé par leurs enfants. On espère que les constatations émanant de ces travaux entraîneront des modifications aux politiques de grande portée à l'échelle tant locale qu'internationale.

Projet nᵒ

103436

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, November 13, 2006

Date butoir

Wednesday, October 13, 2010

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Leppan, Wardie

Financement total

CAD$ 557,160

Pays

Asie, Liban, Moyen-Orient

Chargé(e) de projet

Alan Shihadeh

Chargé(e) de projet

Monique Chaaya

Institution

American University of Beirut

Pays d' institution

Liban

Site internet

http://www.aub.edu.lb