Nouveaux vaccins pour les animaux d'élevage contre les maladies virales en Afrique afin d'améliorer la sécurité alimentaire (FCRSAI Phase 2)

L'industrie de l'élevage est une industrie essentielle en Afrique, mais qui subit de grandes pertes en raison d'infections virales évitables. Ce projet vise à mettre un frein au problème. Les chercheurs mettront au point des vaccins prototypes, effectueront des tests sur le terrain et prendront les premières mesures pour commercialiser les nouveaux vaccins.

Industrie de l'élevage en Afrique
Les recherches seront effectuées au Kenya et en Afrique du Sud, où l'industrie de l'élevage fournit des produits alimentaires et d'origine animale en vue de la consommation locale et de l'exportation. L'industrie de l'Afrique du Sud représente environ 49 % du produit agricole intérieur brut et a un chiffre d'affaires annuel moyen de 13 milliards de dollars américains.

Des vaccins pour des animaux d'élevage en santé
La vaccination est un outil essentiel pour aider à réduire le nombre de décès d'animaux d'élevage causés par des infections virales. Ce projet prend appui sur la phase 1 du projet du Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI).

Lors de cette première phase, les chercheurs canadiens et sud-africains ont développé un vaccin polyvalent à virus vivant modifié (dérivé d'agents pathogènes) contre la maladie de la peau bosselée. Cette maladie touche les bovins partout en Afrique et se propage par les piqûres d'insectes. Le vaccin contient des antigènes protecteurs qui déclenchent une réaction immunitaire contre les maladies suivantes :
-la variole ovine et la variole caprine;
-la peste des petits ruminants;
-la fièvre de la vallée du Rift.

Au cours de la première phase du projet, l'équipe de recherche a également développé des vaccins expérimentaux contre le virus de la peste porcine africaine.

Essais sur le terrain et commercialisation
Le projet vise à effectuer des recherches sur ces vaccins particuliers en vue de les utiliser en Afrique du Sud et au Kenya. L'équipe du projet :
-mettra les vaccins à l'essai sur le terrain afin d'évaluer leur efficacité;
-facilitera les processus d'homologation et de fabrication pour les producteurs de vaccins commerciaux;
-offrira de la formation et réunira des données découlant d'études socio-économiques.

L'objectif est d'aider les agriculteurs éleveurs de bétail qui font la transition vers une production commerciale à utiliser ces vaccins. Ceux-ci sont essentiels, car ils amélioreront la sécurité alimentaire en augmentant l'efficacité de la production et en réduisant le nombre de décès d'animaux par suite d'une maladie.

Ce projet est subventionné par le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI), un programme du CRDI qui bénéficie du soutien financier du gouvernement du Canada par l'intermédiaire d'Affaires étrangères, Commerce et Développement Canada (MAECD).

Projet nᵒ

107848

État du projet

Actif

Date de début

Friday, July 11, 2014

Durée

41 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Kevin Tiessen

Financement total

CAD$ 4,973,300

Pays

Kenya

Chargé(e) de projet

Lorne A. Babiuk

Institution

The Governors of The University of Alberta

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.ualberta.ca

Chargé(e) de projet

David Wallace

Institution

Agricultural Research Council

Pays d' institution

South Africa

Site internet

http://www.arc.agric.za