Deltas, vulnérabilité et changements climatiques : le rôle de la migration comme moyen d'adaptation

En Afrique et en Asie du Sud, on trouve dans les deltas certaines des densités de population les plus fortes du monde. De nombreux habitants des deltas vivent dans la pauvreté et dépendent de moyens de subsistance qui sont sensibles aux changements climatiques. Ce projet de recherche étudiera cette question. Plus précisément, il analysera la migration comme moyen d'adaptation aux changements climatiques dans les régions deltaïques confrontées à des changements climatiques. Le projet offrira aussi un soutien stratégique pour créer les conditions nécessaires à une adaptation durable répondant aux besoins à la fois des hommes et des femmes.

Pourquoi la migration?

La migration est une stratégie d'adaptation courante pour faire face aux changements environnementaux et économiques dans les deltas. Elle peut accroître la capacité des ménages de migrants de se remettre rapidement de la maladie, d'un changement ou d'une infortune. Toutefois, elle peut aussi perpétuer la vulnérabilité des populations laissées sur place ou dans des lieux de réinstallation temporaire ou permanente. Les répercussions sont différentes chez les hommes et chez les femmes.

La région touchée par le projet et l'équipe de recherche

La région touchée par le projet englobe quatre deltas : le delta du Gange-Brahmapoutre-Meghna, au Bangladesh et en Inde; le delta du Nil, en Égypte; le delta du Mahanadi en Inde; et le delta de la Volta au Ghana. Un consortium composé de cinq institutions qui connaissent bien les différentes régions mènera la recherche. Il étudiera la migration dans les deltas en Afrique et en Asie du Sud afin d'éclairer les décideurs sur le rôle que pourraient jouer les politiques en favorisant des solutions durables en matière d'adaptation aux changements climatiques.

Les répercussions différentes des changements climatiques

Les changements climatiques ont des répercussions de divers types dans ces régions : biophysiques, économiques, politiques et sociales. Les équipes de recherche détermineront comment les différents types de répercussions et les facteurs de changement exacerbent les vulnérabilités dans les deltas. Elles évalueront les différentes répercussions sur les hommes et sur les femmes.

Les équipes utiliseront un modèle qui intègre les dimensions climatiques et socioéconomiques pour évaluer dans quelles circonstances la migration est un mécanisme d'adaptation approprié, surtout chez les personnes plus vulnérables. En collaboration avec les parties intéressées, elles compareront la migration avec d'autres options disponibles.

Ce à quoi pourrait servir la recherche

Les résultats de la recherche aideront les parties intéressées à repenser les politiques et les pratiques relatives à l'adaptation aux changements climatiques. Ils serviront aussi à mobiliser les ressources nécessaires pour réunir les conditions qui permettront de faire face de façon plus durable à l'accroissement des mouvements migratoires temporaires, périodiques ou permanents d'ici 2100. En adoptant une approche interdisciplinaire et comparative globale, ce projet permettra de tirer des enseignements sur la migration comme moyen d'adaptation à l'échelle tant locale qu'internationale. Il favorisera aussi la mise en commun des connaissances entre les régions et les continents, et permettra de mieux comprendre les enjeux et de formuler des solutions.

Projet nᵒ

107642

État du projet

Actif

Date de début

Wednesday, February 12, 2014

Durée

57 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Leone, Michele

Financement total

CAD$ 12,455,362

Pays

Bangladesh, Égypte, Ghana, Inde

Chargé(e) de projet

Munsur Rahman

Institution

Bangladesh University of Engineering and Technology, Dhaka

Site internet

http://www.buet.ac.bd

Institution

Bénéficiaire(s) non spécifié(s) -- Réservoir

Chargé(e) de projet

Dr. Tuhin Ghosh

Institution

Jadavpur University

Site internet

http://www.jaduniv.edu.in

Chargé(e) de projet

Belal El Leithy

Institution

National Authority for Remote Sensing and Space Sciences

Chargé(e) de projet

Prof. Robert Nicholls

Institution

The University of Southampton

Chargé(e) de projet

Samuel Nii Ardey Codjoe

Institution

University of Ghana

Site internet

http://www.ug.edu.gh