Créer un réseau de recherche Internet féministe

Les technologies numériques procurent des outils soutenant l’entrepreneuriat, améliorant la participation dans la vie politique et rendant l’éducation accessible. Néanmoins, les femmes à l’échelle mondiale ayant un accès restreint à beaucoup de ces outils, le fossé numérique sexospécifique se creuse dans certaines régions de l’hémisphère sud. En Afrique subsaharienne, la proportion de femmes utilisant Internet est de 25 % inférieur à la proportion d’hommes, et ce fossé semble s’accroître. Qui plus est, bien des femmes et des membres de groupes marginalisés qui accèdent à Internet sont harcelés, lésés et menacés de violence.
L’objectif de ce réseau de recherche est de recueillir des données probantes et d’étayer les politiques et les pratiques dans le but de créer un Internet qui favorise l’égalité sexospécifique. Le projet financera un écosystème numérique créé et gouverné selon des principes féministes, qui facilite l’établissement de lieux en ligne équitables et exempts de harcèlement et de violence. Le réseau entreprendra des recherches visant d’abord à développer le domaine du féminisme et de la technologie, puis à susciter l’évolution des politiques, des lois et du discours afin que les besoins des femmes, des personnes de diverses identités de genre, des personnes altersexuelles soient pris en compte dans les discussions sur les politiques régissant l’Internet et dans le processus décisionnel.

En fonction des lacunes de connaissances qu’aura révélées l’exercice de planification, le réseau de recherche portera principalement sur l’accès aux compétences et aux infrastructures, les données, la violence en ligne et les travailleurs dans l’économie numérique. Les extrants s’adresseront aux acteurs et aux responsables des politiques, principalement aux personnes qui influencent la réglementation et qui produisent les renseignements et les cadres préconisant des changements communautaires et nationaux là où les occasions se présentent.
Le réseau est hébergé par le Programme des droits des femmes de l’Association pour le progrès des communications (APC), une organisation non-gouvernementale qui a contribué à définir les principes féministes de l’Internet. APC facilitera l’échange de connaissances et le renforcement des capacités chez les membres du réseau et le mouvement de l’Internet féministe en général au moyen d’un marathon de recherche, d’une assemblée annuelle du réseau, de la participation à des événements phares sur les droits et les politiques liés à l’Internet et à des webinaires ainsi que l’élaboration d’un programme de formation en libre accès et multidisciplinaire sur l’Internet féministe, de dossiers de politique et d’autres publications.

Projet nᵒ

108598

État du projet

Actif

Durée

42 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ruhiya Seward

Financement total

CAD$ 1,349,800

Programme

Économies en réseaux

Chargé(e) de projet

Tigist Hussen

Institution

Association for Progressive Communications

Institution Country

United States

Institution Website

http://www.apc.org/english/index.shtml