Création d'une formation par la simulation pour améliorer la santé des mères, des enfants, et des nouveau-nés où les ressources sont limitées

En Ouganda, le plus fort taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans est observé durant la période prénatale; les principales causes de décès étant l'asphyxie et les complications liées aux accouchements prématurés. Le nombre de ces décès pourrait être réduit par la présence de sages-femmes qualifiées et de spécialistes de la santé compétents en matière de santé qui peuvent reconnaître ces problèmes à un stade précoce. Bon nombre de prestataires de soins de santé n'ont qu'une formation de base et ont rarement l'occasion de maintenir leurs acquis dans la prise en charge des complications à la naissance et des problèmes pédiatriques graves. Le projet permettra d'améliorer les soins des mères et des nouveau-nés en renforçant ces compétences des prestataires de soins de santé grâce à un apprentissage par la simulation.

Ce type d'apprentissage, qui permet aux stagiaires de faire l'expérience de la pression et des facteurs de stress liés à une situation « réelle », améliore les connaissances, les compétences cliniques et procédurales, la qualité du travail d'équipe et la confiance des prestataires de soins de santé. L'Université des sciences et technologies de Mbarara, de concert avec l'Université de Calgary, mettent en oeuvre l'initiative « SIM for Life », d'une durée de trois ans, qui permettra de mettre sur pied un laboratoire de simulation pour la formation du personnel enseignant, des étudiants, et des prestataires de soins de santé de la communauté.

Ce projet aidera l'équipe de recherche à comprendre dans quelle mesure un apprentissage par la simulation peut être efficace dans un milieu disposant de peu de ressources. Il contribuera à former des chefs de file dans le domaine des soins néonataux et à améliorer les résultats cliniques chez les nouveau-nés en Ouganda et ailleurs.

Les résultats de ce projet serviront également aux initiatives liées au volet « Helping Babies Breathe» (aider les bébés à respirer) dans le cadre du programme Innovation pour la santé des mères et des enfants d'Afrique (ISMEA) du CRDI. L'ISMEA est une initiative d'une durée de sept ans financée à hauteur de 36 millions de dollars par Affaires mondiales Canada, le CRDI et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC). La Laerdal Foundation et la ELMA Foundation contribuent également à l'initiative « SIM for Life ».

Projet nᵒ

108217

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Marie-Gloriose Ingabire

Financement total

CAD$ 570,900

Chargé(e) de projet

Dr. Santorino Data

Chargé(e) de projet

Julius Atugonza

Institution

Mbarara University of Science and Technology

Pays d' institution

Uganda

Site internet

http://www.must.ac.ug