Création d’un réseau de données ouvertes en Afrique

Les données ouvertes sont des données disponibles en ligne qui peuvent être utilisées et réutilisées librement, et que chacun peut redistribuer. Lorsqu’elles sont utilisées de manière efficace, les données ouvertes mènent à la responsabilisation au sein des gouvernements, créent des innovations en matière de prestation de services, et améliorent la participation aux décisions clés. Déterminée à tirer parti des données ouvertes pour le développement de l’Afrique, une communauté de données ouvertes s’est développée à l’échelle du continent pendant les dernières années, avec des initiatives dans différents pays.

Des études ont démontré qu’un grand nombre de ces projets ont échoué à grande échelle, ou n’ont pas été reliés à d’autres pour avoir de plus grandes retombées. Ces projets sont encore principalement menés ou financés par des non­Africains des secteurs sans but lucratif et public. Il faut accroître le leadership africain et les capacités institutionnelles locales si on veut que les données ouvertes contribuent efficacement au développement de l’Afrique.

Le programme Données ouvertes pour le développement (OD4D) cherche à catalyser un écosystème à intervenants multiples plus dynamique et durable en Afrique par la création d’un réseau de données ouvertes en Afrique (AODN) qui servira de plateforme de connaissances. Dans le cadre de ce projet, l’initiative de recherche locale sur le développement (LDRI) au Kenya accueillera la plateforme AODN. Le réseau AODN sera appuyé par des activités supplémentaires de renforcement des capacités axées sur l’innovation, et misera sur des travaux existants en Afrique, mis en oeuvre dans le cadre du programme OD4D, y compris des efforts dirigés par Open Knowledge International (OKI) et l’Institut des données ouvertes. L’objectif est d’amplifier les retombées des données ouvertes en Afrique, avec l’aide d’un réseau d’acteurs.

Les activités du projet comprendront l’adoption de meilleurs principes, pratiques exemplaires, politiques, partenariats et utilisations en matière de données ouvertes; l’appui des changements de politiques et de la diffusion de données de bonne qualité; l’amélioration de la capacité des organisations de la société civile à utiliser des données pour la défense des droits; l’association des recherches aux défenseurs, aux responsables de la mise en oeuvre, aux gouvernements, à la société civile, aux communautés et au secteur privé pour accroître l’efficacité des résultats des recherches par rapport à la prise de décisions éclairées en matière de politiques; et le renforcement de la communauté de données ouvertes francophone.

Projet nᵒ

108492

État du projet

Actif

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Fernando Perini

Financement total

CAD$ 684,400

Pays

Afrique

Chargé(e) de projet

Katelyn Rogers

Institution

Open Knowledge Foundation

Pays d' institution

United Kingdom

Site internet

https://www.idrc.ca/fr/ww%3A//www.okfn.org

Chargé(e) de projet

Fiona Smith

Institution

Open Data Institute

Pays d' institution

United Kingdom

Site internet

http://www.theodi.org