Contribution des activités minières au développement en Afrique - stratégies privées, publiques et multilatérales

Ce projet vise à comprendre le contexte dans lequel s'insèrent les investissements miniers en Afrique, dans le but de contribuer au renouvellement des stratégies des acteurs en présence. S'appuyant sur un cadre d'analyse globale et des études de cas (Ghana, Mali et République démocratique du Congo), les chercheurs du Groupe de recherche sur les activités minières en Afrique (GRAMA), en partenariat avec des chercheurs des pays concernés, examineront les normes et réglementations auxquelles les compagnies doivent se conformer et comment les arrangements institutionnels qui sous-tendent ces réglementations influent sur les rôles des acteurs privés et publics dans le développement minier. Ainsi, l'équipe sera en mesure de formuler des recommandations précises qui s'adresseront aux acteurs privés (compagnies et organismes de la société civile) et publics (sur les plans national, bilatéral et multilatéral), de manière à diminuer les risques de conflits et à assurer une contribution positive des activités minières au développement social et économique en Afrique.

Projet nᵒ

106472

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, March 1, 2011

Date butoir

Sunday, November 30, 2014

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Weston, Ann

Financement total

CAD$ 420,000

Pays

Afrique, Afrique de l'Ouest

Chargé(e) de projet

Prof. Bonnie Campbell

Institution

Université du Québec à Montréal

Site internet

http://www.uqam.ca