Conception d’un nouveau vaccin pour la prévention de l’infection à Streptococcus suis chez le porc

Streptococcus suis, une bactérie recouverte d’un « revêtement sucré » (p. ex. polysaccharide capsulaire), tue les nourrains, ce qui entraîne des problèmes économiques importants pour l’industrie porcine mondiale. Les animaux ou les porcs contaminés peuvent transmettre la maladie aux humains. En Thaïlande, Streptococcus suis est la deuxième cause de méningite chez les adultes et un nombre élevé (6,4/100 000 personnes) de cas (mortels et non mortels) sont continuellement signalés. La prévention des maladies porcines a non seulement un impact économique positif, mais elle améliore également le bien-être des animaux et réduit le nombre de cas sur l’homme. Cependant, il n’existe aucun vaccin commercial efficace contre l’infection à Streptococcus suis.

L’objectif de ce projet est de concevoir le premier vaccin contre Streptococcus suis à base de polysaccharide capsulaire synthétisé par voie chimique et de fournir une validation de principe de sa capacité protectrice. Des fragments d’antigènes polysaccharidiques capsulaires (épitopes) seront sélectionnés, synthétisés par voie chimique et liés à une protéine porteuse générant des « glycoconjugués ». En réduisant les coûts de production, la synthèse chimique novatrice permet de surmonter les limites des vaccins glycoconjugués classiques. Les capacités immunogènes et protectrices de différents prototypes de glycoconjugués et de formulations d’adjuvants seront caractérisées séquentiellement dans des modèles d’animaux avec témoins bien contrôlés dans des conditions de laboratoire et, enfin, dans des conditions semblables à celles du terrain, en utilisant un système de ferme expérimentale en Thaïlande.

L’effet potentiel est la mise au point d’une solution de vaccin innovante pour lutter contre les infections à Streptococcus suis et réduire l’utilisation des antimicrobiens dans l’industrie de l’élevage en Thaïlande. Cette stratégie peut être appliquée à d’autres pays à revenu faible et intermédiaire où Streptococcus suis constitue un problème majeur.

Projet nᵒ

109047

État du projet

Actif

Durée

33 mois

Financement total

CAD$ 1,530,000

Pays

Thaïlande

Programme

InnoVet-AMR: Innovative Veterinary Solutions for Antimicrobial Resistance

Chargé(e) de projet

Mariela Segura

Institution

Université de Montréal

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.umontreal.ca

Chargé(e) de projet

Todd Lowary

Institution

The Governors of The University of Alberta

Institution Country

Canada

Institution Website

http://www.ualberta.ca

Chargé(e) de projet

Potjanee Srimonte

Institution

Thammasat University

Institution Country

Thailand

Institution Website

http://alpha.tu.ac.th