Compréhension de la violence à l'encontre des enfants au Rwanda

Toutes les formes de violence (physique, émotionnelle et sexuelle) à l'encontre des enfants constituent une grave violation des droits de la personne et entraînent de profondes séquelles sur le plan mental et physique à court et à long terme (Étude du Secrétaire général des Nations Unies sur la violence contre les enfants). Cette violence soulève des préoccupations en Afrique subsaharienne, et si de nombreuses initiatives ont été lancées pour y remédier, peu d'études permettent de faire le point sur la situation. Il est visiblement nécessaire de recueillir des données probantes pour appuyer le plaidoyer, orienter la planification et la budgétisation à l'échelle nationale et observer les effets de cette situation.

La violence à l'encontre des enfants est évitable. Cependant, l'élaboration et la mise en oeuvre de stratégies de prévention efficaces exigent que l'on dispose, en temps opportun, de données complètes qui permettent de mieux saisir l'éventail de risques et de facteurs de protection qui influent sur cette violence. Le présent projet de recherche vise à procurer, pour la toute première fois, des estimations comparables fondées sur la population nationale afin d'établir l'ampleur et la nature du problème pour les enfants du Rwanda. Il intégrera également une étude qualitative approfondie portant sur les enfants handicapés afin de permettre de mieux comprendre les problèmes propres à ce groupe vulnérable.

L'équipe de recherche travaillera auprès d'enfants et de jeunes âgés de 13 à 24 ans afin
- d'établir l'ampleur du problème;
- de cerner les éventuels risques et facteurs de protection associés à la violence à l'encontre des enfants;
- d'évaluer la mesure dans laquelle les gens connaissent et utilisent les services de santé, juridiques, d'aide sociale et autres offerts aux victimes de violence;
- de formuler des recommandations visant à améliorer et à renforcer les interventions.

Les travaux ont pour objectif de mieux cerner et prévenir la violence perpétrée à l'encontre des enfants et d'assurer l'accès aux services. Les recommandations ne cibleront pas uniquement le secteur de la santé et éclaireront les politiques, les lois et les programmes nationaux visant à prévenir cette violence.

Le ministère de la Santé travaillera de concert avec le ministère du Genre et de la Promotion de la famille, la National Commission for Children (commission nationale de l'enfance), le Center for Disease Control and Prevention et l'UNICEF à la réalisation du projet. Le projet viendra également renforcer les capacités locales en ce qui a trait à la collecte et à l'analyse de données, à la formulation de recommandations en matière de politiques et à l'application efficace des connaissances.

Projet nᵒ

107499

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, November 11, 2014

Date butoir

Monday, October 1, 2018

Durée

48 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Ingabire, Marie-Gloriose

Financement total

CAD$ 749,300

Pays

Rwanda

Chargé(e) de projet

Yvonne Kayiteshonga

Institution

Rwanda. Ministry of Health

Site internet

http://www.moh.gov.rw