Combler le fossé entre les sexes en matière d’inclusion financière : faire avancer l’analyse de rentabilisation

L’inclusion financière facilite l’autonomisation économique des femmes. En effet, un meilleur accès financier peut faciliter la consommation, réduire les risques, augmenter les investissements dans les entreprises et les ménages, et permettre d’accumuler des biens. Toutefois, les progrès récents en matière d’inclusion financière dans le monde n’ont pas permis de réduire de façon significative le fossé entre les sexes. Les politiques gouvernementales essaient de combler ce fossé, mais ces efforts nécessitent la participation active du secteur privé. De nombreuses banques ne sont pas conscientes du fait que les femmes représentent un marché important. Il existe peu de capacité et de connaissances au sein des institutions financières au sujet de la taille du marché, quelle proposition de valeur offrir et comment segmenter le marché.

Cette initiative a permis de créer un partenariat entre le CRDI et l’Alliance bancaire internationale pour les femmes (GBA) visant à combler l’une des principales lacunes des connaissances dans le domaine : les données d’analyse de rentabilité. La GBA est le seul consortium mondial d’institutions financières ayant comme mission de reconnaître et d’exploiter le potentiel du marché des femmes. Parmi les institutions membres de la GBA, on compte de grandes banques commerciales multinationales, ainsi que des banques régionales et locales qui œuvrent dans plus de 135 pays pour élaborer des programmes complets et innovateurs qui fournissent aux femmes un accès au capital, aux services, à l’information, à la formation et aux marchés.

La GBA se servira de la Women’s Market Analytics Platform pour élaborer une analyse de rentabilité et présenter les leçons et les meilleures pratiques tirées de ses propres programmes de renforcement des capacités et groupes de travail de praticiens. Le projet permettra de diffuser l’analyse de rentabilité auprès d’intervenants, comme le secteur privé, les organismes de réglementation et les décideurs, les organismes à but non lucratif, les universitaires et les agences internationales grâce à différents événements et outils de communication.

Le projet appuiera aussi la recherche sur le développement de services et de produits financiers appropriés qui mettent l’accent sur l’expansion de l’accès aux segments mal desservis du marché des femmes, notamment celui des petites entreprises. Il permettra aussi de sensibiliser les gens et de renforcer la capacité des fournisseurs de services financiers, de façon à créer des services financiers adaptés et abordables pour les femmes.

Projet nᵒ

108560

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Carolina Robino

Financement total

CAD$ 568,600

Pays

Amérique latine

Chargé(e) de projet

Rebecca Ruf

Institution

Global Banking Alliance for Women, Inc.

Pays d' institution

United States

Site internet

http://www.gbaforwomen.org