Cohérence de la prévention des maladies non transmissibles et des politiques agroalimentaires en Argentine

L'alimentation malsaine est largement reconnue comme un facteur de risque majeur pour les maladies non transmissibles (MNT). En Argentine, la consommation moyenne de fruits et légumes est très faible. La promotion d'une alimentation saine dans les pays à revenu faible et moyen comprend les objectifs suivants : faire augmenter la consommation de fruits et légumes; élaborer des politiques reliant les secteurs de l'agriculture et de la santé; et renforcer les capacités de traitement de l'insécurité alimentaire, de la malnutrition et de l'obésité. L'analyse des conflits, synergies et occasions d'amélioration des politiques qui se renforcent mutuellement entre les secteurs, soit la cohérence des politiques, est fondée sur la promesse que les politiques alimentaires ont le pouvoir d'améliorer de façon significative et durable l'alimentation, en particulier chez les groupes défavorisés.

L'objectif général de cette étude est de contribuer à améliorer la cohérence entre les politiques agroalimentaires et les politiques de santé publique. Le but est d'accroître la consommation de fruits et légumes et ainsi de promouvoir une alimentation saine et la prévention des MNT. L'étude portera sur la chaîne alimentaire nationale et infranationale et en particulier sur la chaîne d'approvisionnement en fruits et légumes. Elle démontrera en quoi les politiques ayant une incidence sur cette chaîne sont liées aux politiques de prévention des MNT. Des méthodes de recherche complémentaires permettront de déterminer les connaissances, comportements et obstacles à la consommation de fruits et légumes.

Dans le cadre du projet, trois méthodes complémentaires seront utilisées : schématisation des politiques, analyse de la chaîne d'approvisionnement et entrevues approfondies. Un dialogue sur les politiques établies avec les parties prenantes stratégiques contribuant aux politiques alimentaires et de santé publique contribuera à surmonter les obstacles intersectoriels. Un ensemble de recommandations habituellement convenues permettra de faire la promotion de nouvelles stratégies pour améliorer la cohérence entre les politiques agroalimentaires et de santé publique dans le but d'accroître la consommation de fruits et légumes en Argentine. Le CRDI travaille en partenariat avec l'InterAmerican Heart Foundation d'Argentine pour mettre en oeuvre ce projet.

Projet nᵒ

108179

État du projet

Actif

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Roberto Bazzani

Financement total

CAD$ 300,000

Pays

Argentine, Amérique latine

Chargé(e) de projet

Lorena Andrea Allemandi

Institution

Fundación Interamericana del Corazón-Argentina

Pays d' institution

Argentina

Site internet

http://www.ficargentina.org