Citoyens du monde : les répercussions des programmes de travail rémunéré et de travail bénévole à l'étranger

Depuis plusieurs décennies, différents programmes (universitaires ou non) de travail à l'étranger, rémunéré ou bénévole, permettent à de jeunes Canadiens d'exécuter des travaux pratiques dans un contexte international. Plus de 65 000 Canadiens et Canadiennes ont pris part à des programmes du genre au cours du dernier demi-siècle. Ces dix dernières années, cependant, les affectations à court terme sont devenues la norme. Certains prétendent qu'une telle formule permet aux participants d'acquérir un sentiment d'appartenance à la communauté mondiale, mais cela n'a pas encore été étudié méthodiquement. De telles affectations favorisent-elles réellement la compréhension interculturelle ? Est-ce qu'elles modifient l'attitude, les choix de carrière, les habitudes de consommation et l'éthique de travail des bénévoles ? Quel effet cumulatif les affectations à court terme ont-elles sur les organismes d'accueil ? Le projet vise à trouver des réponses à ces questions et à en dégager les incidences sur la politique étrangère du Canada.

Projet nᵒ

103842

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, January 23, 2007

Date butoir

Friday, July 6, 2012

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mougeot, Luc

Financement total

CAD$ 242,600

Pays

Amériques, Guatemala, Amérique Nord et Centrale, Jamaïque, Afrique, Malawi, Sud du Sahara, Pérou, Amérique du Sud, Asie, Extrême-Orient, Vietnam, Caraïbes, Mondial, Afrique du Sud

Chargé(e) de projet

Rebecca Thiessen

Chargé(e) de projet

Barbara Heron

Institution

York University

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.yorku.ca/research

Chargé(e) de projet

Barbara Heron

Chargé(e) de projet

Rebecca Tiessen

Institution

Dalhousie University

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.dal.ca