Changements climatiques, innovation et technologies de l'information et de la communication

Il est fort probable que les changements exacerberont les problèmes de développement auxquels sont confrontées les populations les plus pauvres et les plus vulnérables de la planète. Les technologies de l'information et de la communication (TIC) pourraient aider les collectivités à s'adapter aux effets des changements climatiques en permettant la sensibilisation, la communication de renseignements, les alertes rapides et la diffusion de stratégies de prévention et d'atténuation. Les TIC peuvent favoriser le réseautage et l'organisation communautaire, améliorant ainsi la résilience à l'échelle locale. Ce projet vise à fournir une analyse rigoureuse et systématique de la manière dont les TIC peuvent aider les pays en développement à se préparer aux changements climatiques et à s'y adapter. Les chercheurs s'efforceront d'acquérir de nouvelles connaissances sur les liens entre les TIC et l'adaptation aux changements climatiques dans les collectivités marginalisées, produiront des données probantes fondées sur la recherche et pertinentes sur le plan des politiques en ce qui concerne les liens entre les changements climatiques et les TIC et jetteront les bases d'un programme de recherche à long terme sur le sujet. Ils passeront en revue la documentation à la recherche d'organismes, d'experts, des sujets centraux et des priorités émergentes, élaboreront un cadre de recherche fondé sur l'approche visant à créer des moyens de subsistance durables et rédigeront six documents thématiques ainsi que des études de cas sur des stratégies d'adaptation novatrices faisant appel aux TIC. Les résultats produits seront compilés dans un volume, des documents stratégiques et un document d'orientation final.

Projet nᵒ

105937

État du projet

Terminé

Date de début

Thursday, October 1, 2009

Date butoir

Sunday, July 1, 2012

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Larrousse, Delphine

Financement total

CAD$ 292,492

Pays

Amériques, Amérique latine, Afrique, Asie

Chargé(e) de projet

Richard Heeks

Institution

University of Manchester

Pays d' institution

Royaume-Uni