Changements climatiques et santé des autochtones

Les populations autochtones figurent parmi celles qui sont les plus touchées par les changements climatiques. Or, elles comprennent peu les aspects de ces changements qui sont reliés à la santé et les possibilités de s’y adapter. Les chercheurs ont eu tendance à se concentrer sur la vulnérabilité de régions ou de populations entières, et il en résulte que les systèmes de santé des populations autochtones ne sont pas bien préparés à faire face aux risques que posent les changements climatiques.

La recherche

Les chercheurs ont pour objectif général d’appliquer des connaissances scientifiques et autochtones dans trois régions éloignées au Canada, en Ouganda et au Pérou, afin que les collectivités autochtones de ces régions puissent s’adapter aux effets des changements climatiques sur la santé. Les objectifs spécifiques sont les suivants.

  • Établir les caractéristiques de la vulnérabilité des systèmes de santé des collectivités autochtones éloignées, déterminer les effets que le climat a sur l’insécurité alimentaire et hydrique et sur les maladies à transmission vectorielle et procéder à des comparaisons.
  • Évaluer la vulnérabilité future en analysant en quoi les changements climatiques pourraient modifier les risques cernés pour la santé et la capacité d’adaptation des systèmes de santé.
  • En étroite collaboration avec les collectivités, les parties prenantes et les responsables des politiques, mettre en oeuvre et suivre de près des interventions faisant appel aux connaissances scientifiques et autochtones sur la vulnérabilité de l’état de santé et l’adaptation.
  • En se fondant sur l’évaluation de la vulnérabilité, l’expérience tirée des interventions et l’analyse comparative, élaborer des plans d’adaptation permettant de définir des mesures de réduction de la vulnérabilité et d’augmentation de la capacité d’adaptation; il y aura élaboration de plans d’adaptation à l’échelle locale et nationale avec la collaboration des parties prenantes clés des collectivités et de la sphère des politiques.
  • Choisir, former et outiller des chefs de file de l’adaptation au sein du milieu scientifique, des organismes partenaires et des collectivités participantes.
  • Créer une base de données sur les connaissances autochtones en santé et sur les répercussions possibles sur l’adaptation des systèmes de santé.

Incidences escomptées

À l’échelle des collectivités

  • Les collectivités locales adhèrent aux initiatives pilotes d’adaptation
  • Les risques que l’évolution du climat fait peser sur la santé sont mieux connus
  • Il y a planification en vue de l’adaptation
  • Il y a enrichissement des connaissances sur l’adaptation
  • Des chefs de file en matière d’adaptation au sein des collectivités reçoivent une formation

À l’échelle nationale et régionale:

  • Les changements climatiques et la planification des services de santé sont abordés de façon intégrée
  • Des partenaires régionaux reçoivent une formation en ce qui a trait aux changements climatiques

À l’échelle internationale:

  • Les populations autochtones sont davantage prises en compte dans les évaluations de l’évolution du climat (notamment par le GIEC)
  • Les facteurs de vulnérabilité sont compris et comparés
  • Les besoins des populations autochtones sont mieux connus

Sur le plan scientifique:

  • Il y a production de connaissances scientifiques de pointe sur la vulnérabilité des systèmes de santé
  • Des étudiants sont formés en adaptation aux changements climatiques

Projet nᵒ

106372-002

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, March 1, 2011

Date butoir

Tuesday, March 1, 2016

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

David O'Brien

Financement total

CAD$ 2,500,000

Pays

Afrique de l'Est, Pérou, Amérique du Nord

Chargé(e) de projet

Alejandro Llanos Cuentas

Institution

Universidad Peruana Cayetano Heredia

Pays d' institution

Peru

Site internet

http://www.upch.edu.pe

Chargé(e) de projet

Shuaib Lwasa

Institution

Makerere University

Pays d' institution

Uganda

Site internet

https://www.mak.ac.ug/

Chargé(e) de projet

James D. Ford

Institution

Royal Institution for the Advancement of Learning/McGill University

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.mcgill.ca

Chargé(e) de projet

Lea Berrang Ford

Institution

Royal Institution for the Advancement of Learning/McGill University

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.mcgill.ca