Chaire en écosanté sur la pollution urbaine de l'air et les maladies respiratoires non transmissibles (Afrique de l'Ouest)

La pollution urbaine de l'air, à l'intérieur comme à l'extérieur des habitations, pose un problème majeur de santé et d'environnement dans le monde et en Afrique en particulier, où elle est associée à des activités économiques, au transport et à l'utilisation de la biomasse pour la cuisine, notamment. Ce problème est aggravé par le développement accéléré et incontrôlé des villes en Afrique. Chaque année, il causerait dans le monde plus de 36 millions de décès attribuables aux maladies non transmissibles, dont les maladies cardiorespiratoires, l'asthme et les cancers bronco-pulmonaires.

En Afrique en général, et en Afrique de l'Ouest en particulier, la pollution de l'air n'est pas suffisamment prise en considération dans l'élaboration des politiques de prévention de ces maladies. Par ailleurs, d'importantes lacunes de connaissances subsistent sur la pollution de l'air et ses effets sur la santé, ainsi que sur l'influence des habitudes de vie et des changements climatiques. Le CRDI déploie depuis plusieurs années des efforts pour renforcer, en Afrique et ailleurs dans le monde, les capacités de recherche en écosanté sur des problématiques diverses de santé et de développement, afin d'améliorer les politiques et les pratiques. Ces efforts ont contribué entre autres à l'émergence de la Communauté de pratique en écosanté de l'Afrique de l'Ouest et du Centre (COPES-AOC) et à l'institutionnalisation des approches écosystémiques de la santé dans plusieurs établissements d'enseignement supérieur et de recherche, concrétisée par la création récente d'un Programme de doctorat interuniversitaire (PDI) en santé publique intégrant santé et environnement adopté par cinq universités de quatre pays de l'Afrique de l'Ouest (le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire et le Sénégal).

Ce projet de chaire en écosanté se fonde sur ces acquis pour favoriser le développement du domaine de l'écosanté par des recherches de grande qualité au sujet de la pollution urbaine de l'air et de ses conséquences sur la santé dans le contexte des changements climatiques, tout en formant une nouvelle génération de chercheurs et leaders dans le cadre du PDI. Le projet va renforcer le partenariat institutionnel existant au niveau régional et développer le partenariat international naissant pour assurer l'expertise requise en écosanté et mobiliser les ressources nécessaires à même de garantir la pérennisation des retombées et du PDI.

Projet nᵒ

107347

État du projet

Actif

Date de début

Sunday, October 5, 2014

Durée

60 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Baldet, Thierry

Financement total

CAD$ 1,499,900

Pays

Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Pr. Benjamin Fayomi

Institution

Université d'Abomey-Calavi