Centre d’excellence sur les systèmes d’ESEC : Vulnérabilité des femmes et des enfants qui sont déplacés à l’intérieur de leur pays - Éthiopie

Les situations d’urgence et les déplacements de populations présentent d’importants défis pour la prestation de services efficaces d’enregistrement des faits d’état civil, tels que les mariages, les naissances et les décès. Lorsque les systèmes d’enregistrement de l’état civil échouent en raison de conflits et de situations d’urgence, les personnes sont incapables d’enregistrer les faits d’état civil ou d’obtenir une preuve d’identité et d’état civil. Sans cette preuve, les personnes sont incapables d’accéder aux services sociaux essentiels comme la santé, l’éducation et le bien-être social.

Cela peut avoir des conséquences catastrophiques pour les femmes et les enfants, qui sont particulièrement vulnérables à la violence sexuelle et sexospécifique en situation de conflit et de fragilité, et qui sont les premières victimes de conflits. Sans preuve d’état civil ou d’identité juridique, ces personnes sont encore plus vulnérables car elles ne sont pas en mesure d’accéder aux services sociaux dont elles ont besoin, ni de prouver leurs liens avec leur pays d’origine. Il est essentiel que ces personnes prouvent ces liens afin de retourner dans leur pays d’origine ou d’être réinstallées dans un autre pays sûr par les organismes habilités des Nations Unies.

Ce projet est appuyé par le Centre d’excellence sur les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil (ESEC), une initiative conjointe du CRDI et d’Affaires mondiales Canada. Avec la collaboration de l’Université d’Addis-Abeba, le projet évaluera le contexte juridique et politique existant qui est lié aux systèmes d’ESEC et examinera les effets de l’enregistrement de l’état civil sur la vulnérabilité des femmes et des enfants qui sont déplacés en raison de conflits ethniques en Éthiopie. De plus, cette étude examinera les conséquences du manque de documentation sur l’accès aux services humanitaires et à d’autres services essentiels, ainsi que la vulnérabilité aux abus sexuels, à l’insécurité alimentaire, à la mauvaise santé, au décrochage scolaire, ainsi qu’aux conflits avec la population d’accueil au sujet des ressources.

Les études antérieures sur le sujet ont examiné l’importance des documents d’identité ou la vulnérabilité des personnes déplacées à l’intérieur de leur pays, mais peu d’entre elles ont examiné le lien entre l’accès aux documents d’identité et la vulnérabilité. Par conséquent, la présente étude sera une importante contribution dans le domaine.

Projet nᵒ

108979

État du projet

Actif

Durée

12 mois

Financement total

CAD$ 195,300

Pays

Éthiopie

Programme

Le Centre d'excellence sur les systèmes d’enregistrement et de statistiques de l’état civil

Chargé(e) de projet

Wubegzier Mekonnen

Institution

Addis Ababa University

Institution Country

Ethiopia

Institution Website

http://licy.tele.pitt.edu.aau