Capacités en science du comportement pour relever les facteurs qui entravent ou facilitent les essais d'un vaccin contre le VIH au Nigeria

L'accès au traitement antirétroviral hautement actif a considérablement amélioré la qualité et l'espérance de vie des personnes vivant avec le VIH dans les pays à faible revenu tels que le Nigeria. Toutefois, un vaccin efficace contre le VIH demeure le meilleur espoir de mettre fin à cette épidémie. L'une des difficultés qui nuisent à la découverte d'un vaccin efficace contre le VIH est de recruter et de retenir des participants pour réaliser des essais d'un tel vaccin. Pour combler cette importante lacune, ce projet financera les études de maîtrise d'un étudiant nigérian en psychologie à l'Université d'Ottawa. Cette formation aidera à concevoir des outils et des stratégies pour cerner les principaux obstacles et facteurs de motivation psychosociaux relatifs à la participation et à la rétention des participants à la recherche et aux essais cliniques portant sur un vaccin contre le VIH au Nigeria. Ce financement fait fond sur les travaux exécutés dans le cadre d'un projet précédent, intitulé Établissement d'une plateforme commune de recherche sur le vaccin contre le VIH et d'un programme de soins et de traitement des personnes infectées par le VIH (no 106356), qui portait sur un certain nombre de questions relatives à l'état de préparation au vaccin, à savoir comment - déterminer les groupes aptes à faire l'essai du vaccin; - renforcer les capacités du gouvernement de défendre, de gérer et de surveiller les essais d'un vaccin contre le VIH, et de soutenir la recherche éthique à cet égard; - renseigner la population au sujet des essais. Le projet proposait l'établissement d'un laboratoire de recherche clinique satisfaisant aux normes internationales pour appuyer les essais d'un vaccin contre le VIH, mais l'entité à l'étude ne dispose pas de l'expertise nécessaire en matière de recherche sur le comportement. Cette capacité est essentielle afin de pouvoir cerner les facteurs de risque ainsi que les facteurs qui entravent ou facilitent les essais d'un vaccin contre le VIH. Ce nouveau financement comblera cette lacune en accroissant l'expertise locale en matière de conception et d'exécution d'études sociocomportementales.

Projet nᵒ

107012

État du projet

Terminé

Date de début

Monday, March 19, 2012

Date butoir

Wednesday, December 31, 2014

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Cohen, Marc

Financement total

CAD$ 50,000

Pays

Nigéria

Chargé(e) de projet

Gary E. Garber

Coresponsable de projet

Alash'le Abimiku

Institution

Institute of Human Virology Nig Ltdgte

Site internet

http://www.ihvnigeria.org