Budgétisation sexospécifique : préférences, politiques et répercussions – Égalité des sexes et décentralisation

En 2017, pour soutenir la démocratisation du Myanmar, le CRDI et Affaires mondiales Canada ont lancé une initiative appelée « Le savoir au service de la démocratie du Myanmar » pour favoriser un engagement significatif et promouvoir une croissance économique au profit des femmes et des hommes de toutes origines ethniques.

En collaboration avec d’autres partenaires du développement, l’initiative cible des points d’entrée différents et complémentaires de manière à renforcer la réflexion analytique et la capacité de recherche. Au nombre de ces points d’entrée figurent le développement des capacités individuelles, y compris les chercheurs émergents, la société civile et les responsables des politiques; le renforcement des capacités des institutions, en appuyant les instituts de recherche et les gouvernements; l’engagement et la collaboration grâce aux tables rondes, conférences, ateliers et autres formes de dialogue sur les politiques; le financement de projets de recherche sur la question de la gouvernance démocratique et du développement économique inclusifs.

L’idée maîtresse de ce projet est d’intégrer des considérations de sexospécificité dans les discussions et la préparation des budgets au Myanmar. Une collaboration devrait s’établir entre la chambre haute et la chambre basse et certains comités au sein des parlements sous-nationaux du Myanmar dans les Régions ou États d’Irrawaddy, Kachin, Karen, Mandalay et Mon. Les chercheurs travailleront avec ces décideurs politiques afin de susciter une prise de conscience de la nécessité d’intégrer les questions de genre dans les budgets. De plus, l’absence de données fiables sur les préférences des citoyens du Myanmar affecte la capacité à réagir des décideurs politiques. C’est pourquoi les chercheurs envisagent de rassembler des données de grande qualité sur ces préférences, afin d’expliquer comment elles se distinguent des montants réellement alloués dans le budget et de prodiguer des conseils sur la façon d’intégrer ces renseignements dans le processus d’élaboration des politiques. Ces efforts permettront d’établir des budgets prenant mieux en compte l’égalité des sexes.

Le projet sera mené par le Myanmar Institute of Gender Studies, grâce au soutien à la recherche de conseillers internationaux, notamment l’Université de l’Essex et l’Université d’Amsterdam.

Projet nᵒ

108740

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Edgard Rodriguez

Financement total

CAD$ 407,000

Pays

Birmanie

Programme

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

Chargé(e) de projet

Khin Ma Ma Myo

Institution

Myanmar Institute of Gender Studies

Pays d' institution

Myanmar