Bourse de recherche visant l'application des TIC à la gestion de l'eau dans le contexte des changements climatiques

Les recherches effectuées par des étudiants à la maîtrise ou au doctorat sur la façon dont les TIC peuvent contribuer à réduire le stress hydrique provoqué par les changements climatiques sont susceptibles d'aider les collectivités à mieux gérer leurs ressources.

Les pauvres de plusieurs régions d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine souffrent des effets néfastes des changements climatiques sur la disponibilité et la qualité de l'eau. La gestion des ressources en eau exige l'application de technologies appropriées, qui trouvent leur source en partie dans le savoir traditionnel et en partie dans les innovations scientifiques et dans les nouvelles idées. Les efforts entrepris pour aider les collectivités à s'adapter aux changements climatiques ont démontré l'utilité des TIC pour faire face au stress hydrique découlant du climat. Malgré cela, des recherches s'imposent encore pour comprendre le rôle que peuvent jouer les TIC dans ce processus ainsi que les possibilités et les limites des TIC à cet égard. Dans ces régions, trop d'universités n'ont pas de démarche coordonnée en ce qui a trait à la recherche dans ce nouveau domaine, souvent à cause du manque de collaboration entre les spécialistes des diverses disciplines.

En 2011, le programme Changements climatiques et eau du CRDI a invité des spécialistes du monde entier à participer à un atelier en vue d'aborder cette question. On a alors pu constater qu'il existe peu de travaux sur le rôle que peuvent jouer les TIC pour aider à faire face aux effets néfastes des changements climatiques sur l'eau. Les études de cas sont isolées et ne procurent pas une masse de données probantes permettant d'étayer l'élaboration des politiques et l'apprentissage. De nombreuses questions de recherche demeurent sans réponse, laissant des millions de personnes sans moyens de s'adapter au stress hydrique associé aux changements climatiques.

Le projet soutient les recherches menées sur cette question par des étudiants inscrits à la maîtrise ou au doctorat dans des universités d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine. L'Université de Nairobi administre la bourse conjointement avec d'autres organismes. Les boursiers détermineront des moyens par lesquels les TIC peuvent aider les populations à s'adapter aux problèmes hydriques qui résultent des changements climatiques et à réduire leur vulnérabilité.

La formation offerte par les professeurs et les directeurs de thèse ou de mémoire contribuera à rehausser la rigueur méthodologique et analytique chez les étudiants et à améliorer leurs compétences en rédaction de travaux scientifiques. La bourse de recherche est axée sur trois priorités :

1) l'utilisation des TIC en vue d'améliorer les processus de gouvernance de l'eau et la gestion des ressources en eau;
2) l'utilisation des TIC en vue de renforcer les capacités des collectivités vulnérables de composer avec le stress hydrique découlant des changements climatiques;
3) l'établissement de partenariats, de réseaux et d'une collaboration plus solides entre les parties prenantes grâce à l'utilisation des TIC pour la mise en commun des connaissances et la prise de décisions.

Les incidences attendues sont les suivantes : le renforcement des capacités humaines et des capacités de recherche des boursiers et de leurs directeurs de thèse ou de mémoire, et la création de liens plus solides entre les universités participantes au regard de la recherche, de l'enseignement et de l'apprentissage dans ce nouveau domaine de recherche appliquée.

Objectif général
Renforcer les capacités d'étudiants inscrits à la maîtrise et au doctorat dans des universités d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine d'effectuer des recherches efficaces sur l'application des TIC à la gestion de l'eau dans le contexte des changements climatiques

Projet nᵒ

106855

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, December 13, 2011

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Edith Ofwona

Financement total

CAD$ 1,049,900

Pays

Mondial

Chargé(e) de projet

Prof. Timothy Mwololo Waema

Chargé(e) de projet

Ms. Elizabeth Gachithi

Institution

University of Nairobi

Pays d' institution

Kenya

Site internet

http://www.uonbi.ac.ke