Architecture, des normes et des systèmes d'information libres, phase II (OASIS II) - Renforcement des capacités dans l'ensemble de l'Afrique

Sur presque tout le continent africain, la prestation des services de santé est limitée en raison des maigres ressources disponibles et de la charge de morbidité de plus en plus lourde, notamment en raison du VIH/sida, de la tuberculose et du paludisme. Une information pertinente, exacte et utile obtenue à peu de frais et au moment opportun est essentielle à la prestation des soins aux patients et à la gestion de la santé publique. La cybersanté est un domaine en plein essor qui englobe la télémédecine (l'établissement de diagnostics à distance) et l'informatique de la santé (la collecte, le stockage, l'extraction et l'utilisation de données sur la santé) dans des contextes où les ressources se trouvent limitées.

La première phase d'OASIS avait été financée dans le cadre du projet no 104508 (OASIS : une architecture, des normes et des systèmes d'information libres pour les programmes de cybersanté en Afrique). La phase II (OASIS II) vise le renforcement des capacités, la mise en commun des connaissances et la diffusion des bonnes pratiques en cybersanté dans l'ensemble de l'Afrique, par le truchement d'un réseau de réseaux qui favorise des solutions pertinentes et viables en matière d'informatique de la santé que les acteurs locaux s'approprient. Les membres d'OASIS II reconnaissent la nécessité de s'éloigner de l'organisation verticale de l'information (c'est-à-dire cloisonnée) par maladie, pour adopter un système caractérisé par l'interexploitabilité et en vertu duquel les données respectent des normes communes et sont organisées en fonction d'une architecture d'entreprise commune.

Le projet se déploiera à divers échelons (du village, national, mondial) afin de réaliser les objectifs suivants : renforcer les capacités locales; au moyen de la recherche-action, rassembler des données probantes sur les liens subtils entre la santé des populations et les technologies de l'information et de la communication (TIC); concevoir et évaluer des systèmes de cybersanté interexploitables convenant aux contextes où les ressources sont limitées; entreprendre des analyses sur les résultats (sur le plan du renforcement des capacités, des politiques et des technologies) d'un réseautage recoupant divers maladies, acteurs, programmes, groupes et milieux.

Projet nᵒ

105708

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, September 29, 2009

Date butoir

Thursday, March 29, 2012

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sinha, Chaitali

Financement total

CAD$ 2,100,000

Pays

Afrique

Chargé(e) de projet

Seebregts, Chris, Dr.

Institution

Jembi Health Systems (Association Incorporated under Section 21)

Pays d' institution

Afrique du Sud

Site internet

http://www.jembi.org