Appuyer les occasions d’affaires pour les femmes dans les régions rurales d’Afrique de l’Est et d’Afrique australe

Les femmes au Zimbabwe, au Kenya et en Ouganda connaissent des désavantages et des inégalités sexospécifiques dans le monde du travail et de la production. Bien que le climat politique dans ces pays soit favorable à l’autonomisation des femmes, la concrétisation est généralement faible. Issu d’une collaboration entre l’Université du Zimbabwe, la Advocates Coalition for Development and Environment, et le Collaborative Centre for Gender and Development, ce projet vise à promouvoir l’autonomie économique des femmes en milieu rural au moyen de la création d’entreprises et d’emplois décents.

Ce projet vise à étudier les activités de subsistance des femmes en milieu rural en agriculture, en agroalimentaire et dans d’autres secteurs, ainsi que les pratiques exemplaires, l’entrepreneuriat et l’autonomisation. La recherche permettra de cerner les facteurs et les instruments de politique qui influent sur les activités que choisissent les femmes en milieu rural, d’étudier les meilleurs moyens de rendre l’agriculture plus gratifiante et de déterminer les types d’entrepreneuriat propices à l’autonomisation économique des femmes. Il contribuera en outre à renforcer les capacités des femmes s’investissant dans l’agriculture à petite échelle au moyen de partenariats avec le secteur privé, en particulier dans les domaines de la commercialisation et du contrôle de la qualité.

Le projet examinera les obstacles structuraux qui empêchent les femmes de devenir plus innovatrices et qui restreignent leur capacité à tirer parti des possibilités de croissance des affaires. Il permettra par ailleurs de déterminer et d’étudier les possibilités d’exploitation agricole pour les femmes en milieu rural, y compris des secteurs d’activité dominés par des hommes et plus rentables. Au moyen de méthodes quantitatives et qualitatives, ce projet de recherche produira des comparaisons entre les trois pays et de nouvelles connaissances dont d’autres pays d’Afrique subsaharienne pourront profiter comme pratiques exemplaires et interventions novatrices.

Projet nᵒ

108206

État du projet

Actif

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Paul Okwi

Financement total

CAD$ 599,400

Pays

Kenya, Ouganda, Zimbabwe

Chargé(e) de projet

Sara Feresu

Institution

University of Zimbabwe

Pays d' institution

Zimbabwe

Site internet

http://www.uz.ac.zw

Chargé(e) de projet

Suzan Kavuma

Institution

Advocates Coalition for Development and Environment

Pays d' institution

Uganda

Site internet

http://www.acode-u.org

Chargé(e) de projet

Masheti Masinjila

Institution

Collaborative Centre for Gender and Development

Pays d' institution

Kenya

Site internet

http://www.centreforgender.org