Analyse du risque que posent la cryptosporidiose et d'autres infections dans les petites exploitations laitières en milieu urbain (Kenya)

Dans le cadre d'un projet antérieur (102019), l'équipe de recherche avait étudié toute une variété de zoonoses liées aux activités des petites exploitations laitières à Dagoretti, une banlieue de Nairobi. Les constatations des chercheurs révélaient que le cryptosporidium et la contamination par l'aflatoxine constituaient les deux principaux problèmes. Le cryptosporidium est un entéropathogène qui provoque de graves diarrhées chez les humains et les animaux. Ce sont les jeunes enfants, les femmes enceintes et les individus dont le système immunitaire est affaibli qui sont le plus susceptibles d'être contaminés. Au cours du projet, on tentera de comprendre le mode de transmission du cryptosporidium en analysant l'évolution des taux d'infection chez les animaux, en examinant les risques d'exposition (fumier, eau, sol et récoltes) et en comparant les taux d'infection entre les ménages qui possèdent ou non du bétail. L'équipe chargée de faire une étude sur le cryptosporidium collaborera également avec des chercheurs qui réalisent des travaux sur la tuberculose et le VIH/sida afin de s'assurer qu'on tient compte des risques liés à la comorbidité ou au diagnostic reposant sur la comparaison des symptômes. Des décideurs, des agriculteurs et des membres des collectivités participeront à la diffusion des résultats ainsi qu'à l'élaboration et à l'instauration de mesures d'atténuation. On étudiera les problèmes causés par les aflatoxines dans le cadre d'un autre projet.

Projet nᵒ

103075

État du projet

Terminé

Date de début

Wednesday, February 8, 2006

Date butoir

Friday, August 8, 2008

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Boischio, Ana Amelia

Financement total

CAD$ 326,500

Pays

Afrique, Kenya, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Professor Erastus Kiambi Kang'ethe

Institution

University of Nairobi

Pays d' institution

Kenya

Site internet

http://www.uonbi.ac.ke