Analyse des politiques sur la grippe aviaire

La souche H5N1 du virus de la grippe aviaire hautement pathogène est responsable d'une forme grave de la maladie et d'un taux de mortalité élevé de la volaille d'élevage, de la sauvagine et d'autres espèces d'oiseaux. Elle a d'abord fait son apparition en Asie du Sud-Est au milieu des années 1990, en s'étendant par foyers circonscrits dans la région et en provoquant la perte de dizaines de millions d'oiseaux, morts en raison de la maladie ou de l'abattage préventif. À la fin de l'année 2003, huit pays avaient confirmé des flambées de grippe aviaire. En 2006, le virus a atteint l'Afrique et l'Europe, ce qui a entraîné de lourdes pertes économiques dans l'agroindustrie des endroits touchés. Les autorités de la santé publique craignent une mutation de cette souche hautement virulente qui la rendrait transmissible de personne à personne, ce qui entraînerait la propagation à grande échelle de la maladie et des taux de mortalité élevés. Les gouvernements de l'Asie du Sud-Est ont adopté un large éventail de politiques visant à restreindre la propagation de la maladie chez les animaux, à prévenir sa transmission à l'humain et à renforcer les mesures nationales de préparation en cas de pandémie de grippe aviaire.

Le Partenariat de recherche sur l'influenza aviaire en Asie (APAIR) regroupe des organismes de recherche nationaux ainsi que des ministères de la Chine, du Cambodge, de l'Indonésie, de la Thaïlande et du Vietnam, et il jouit du soutien du CRDI et de l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC). Ce partenariat a pour but de stimuler la collaboration à l'échelle régionale afin de prévenir et de contenir la grippe aviaire. L'objectif du projet est de mieux comprendre le processus d'élaboration de politiques nationales concernant deux questions importantes : la vaccination de la volaille et les médicaments antiviraux pour les humains. Les chercheurs se pencheront sur le contenu, le contexte et les processus liés aux politiques relatives aux médicaments antiviraux et à la vaccination de la volaille en Indonésie, en Thaïlande et au Vietnam, relevant les ressemblances et les différences entre les trois processus. Les résultats du projet devraient faciliter l'élaboration de politiques cohérentes et mieux coordonnées dans la région.

Projet nᵒ

104165

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, July 24, 2007

Date butoir

Thursday, October 14, 2010

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Mallee, Hein

Financement total

CAD$ 496,200

Pays

Asie, Extrême-Orient, Indonésie, Thaïlande, Vietnam

Chargé(e) de projet

Le Minh Sat

Institution

Vietnam. Ministry of Science and Technology

Pays d' institution

Vietnam

Site internet

http:// www.moste.gov.vn

Chargé(e) de projet

Wiku Adisasmito

Institution

University of Indonesia

Pays d' institution

Indonésie

Site internet

http://www.ui.ac.id

Chargé(e) de projet

Chantana Padungtod

Institution

Health Systems Research Institute

Pays d' institution

Thailande

Site internet

http://eng.moph.go.th/TechResearch/hsri/hsri_web.htm