Améliorer l’immunité innée des macrophages par la modulation des

Les maladies causées par une infection guérissent le plus souvent grâce à une réaction immunitaire déclenchée par des cellules pour éliminer les agents étrangers. Ces cellules comprennent les macrophages, le principal type de cellule qui élimine les agents infectieux au cours d’un processus appelé phagocytose, ou « ingestion » des particules étrangères. On compte deux sous-ensembles spécialisés de macrophages : les macrophages pro-inflammatoires et les macrophages anti-inflammatoires. Cette recherche porte sur les macrophages pro-inflammatoires, également appelés M1, qui sont responsables de déclencher une réaction immunitaire contre les agents infectieux pour favoriser leur mort.

Ce projet étudie le potentiel thérapeutique de l’inhibition d’une catégorie de protéines appelées protéines tyrosine phosphatases (PTP) pour traiter les maladies infectieuses. Selon des observations récentes réalisées chez la souris, l’inhibition de PTP-RO entraîne une augmentation du nombre de macrophages dans la moelle osseuse, alors que l’inhibition de PTP-1B mène à une réaction pro-inflammatoire dans les macrophages. Les auteurs ont émis l’hypothèse que certaines PTP favorisent la production de macrophages M1 pro-inflammatoires, régulant ainsi les fonctions menant à une surveillance immunitaire améliorée et à la destruction des agents infectieux. Selon eux, le fait de réguler l’expression et l’activité de ces PTP pourrait améliorer la fonction de ces macrophages et promouvoir de meilleures réactions anti-pathogènes.

La recherche améliorera la compréhension de la progression des maladies infectieuses et contribuera à la conception de nouvelles méthodes de traitement des maladies infectieuses reposant sur la régulation de PTP spécifiques. Ce projet est dirigé au Canada par l’Université McGill, en collaboration avec le Weizmann Institute (Israël) et l’Université de Hyderabad (Inde).

Ce projet et son financement ont été approuvés par le deuxième concours de recherche du Programme conjoint canado-israélien de recherche en santé, un partenariat entre le Centre de recherches pour le développement international du Canada, les Instituts de recherche en santé du Canada, l’Israel Science Foundation et la Fondation Azrieli. Ce programme canado-israélien de sept années, qui dispose d’un budget de 35 millions CAD, met à contribution les compétences scientifiques uniques des deux pays et facilite le réseautage avec les pairs en Afrique, en Asie et en Amérique latine. Tous les projets incluent un plan d’intégration de chercheurs de pays à faible revenu et à revenu intermédiaire qui permettra d’établir des relations scientifiques à long terme.

Projet nᵒ

108406

État du projet

Actif

Date de début

Tuesday, August 2, 2016

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Fabiano Santos

Financement total

CAD$ 669,831

Pays

Mondial

Chargé(e) de projet

Michel L. Tremblay

Chargé(e) de projet

Elvie Coletta

Institution

The Royal Institution for the Advancement of Learning/McGill University

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.mcgill.ca