Améliorer les droits en santé de la reproduction pour prévenir les grossesses des adolescentes au Niger

Au Niger, 76,3 % filles sont mariées avant l’âge de 18 ans et 57% ont commencé leur vie procréative. De plus, 34,4% des décès chez les filles âgées de 15 à 19 ans au Niger sont liées à la grossesse et à ses complications et les adolescentes de cette tranche d’âge contribuent pour 25 % aux décès maternels. Dans ce contexte, la lutte contre les grossesses des adolescentes demeure une priorité nationale pour le Niger, mais des divers politiques et programmes mis en œuvre depuis plusieurs décennies en faveur de la santé sexuelle et reproductive sont suivis de peu d’effets.

Ce projet aborde un sujet socialement et culturellement tabou de la grossesse chez les adolescentes, les normes, pratiques et valeurs autour de la sexualité adolescente et de la violence sexiste. L'adoption d'une approche de recherche participative, y compris l'embauche et la formation d'animateurs jeunes provenant des communautés où ce projet sera mis en œuvre, renforcera les capacités locales, tout en bénéficiant des réseaux, des connaissances, et des considérations socio-culturels locaux.

Le projet adopte une approche itérative de recherche-action-participative pour faire un état des lieux des déterminants et des interventions relatifs aux grossesses des adolescentes. Le projet développera et mettra en œuvre des modèles fondés sur les données probantes et co-créés avec les communautés, intégrant la prévention des grossesses précoces et des violences sexistes et la promotion des droits en santé de la reproduction des adolescentes, avec une attention particulière sur les expériences des adolescentes âgées de 10-14 ans. Une évaluation participative mettra en évidence les avantages comparatifs du modèle intégré testé pour un plaidoyer de mise à l’échelle.

Ce projet fait partie de l’effort consenti à travers l’initiative de recherches intitulée «Lutter contre la violence sexuelle et sexospécifique et améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescents et droits connexes en Afrique de l’Ouest» développée par le CRDI.

Projet nᵒ

109262

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Marie-Gloriose Ingabire

Financement total

CAD$ 650,000

Pays

Niger

Programme

Santé des mères et des enfants

Chargé(e) de projet

Yaou MOUSSA

Institution

Lafia Matassa

Institution Country

Niger