Améliorer l'accès des femmes aux soins obstétricaux spécialisés au Nigeria (ISMEA)

Moins du tiers des Nigérianes reçoivent des soins spécialisés durant l'accouchement. Ce projet cherchera à réduire la mortalité puerpérale et périnatale en améliorant l'accès des femmes vulnérables aux soins de santé durant et après l'accouchement.

L'accès aux soins de santé au Nigeria
Au Nigeria, 65 % seulement des femmes reçoivent des soins prénataux durant la grossesse. Dans les régions du pays qui affichent les taux de mortalité maternelle et périnatale les plus élevés, on constate de profondes disparités dans l'accès aux soins de santé. Par exemple, moins de 10 % des femmes enceintes dans les États de Sokoto et de Kebbi reçoivent des soins prénataux et moins de 5 % reçoivent des soins spécialisés durant l'accouchement.

Les principales raisons qu'invoquent les femmes pour ne pas s'adresser aux services de santé maternelle comprennent le manque d'argent pour payer les services de santé, la pénurie de moyens de transport, les attitudes présumées négatives des travailleurs de la santé, et le refus du conjoint et d'autres membres de la famille de leur permettre de consulter.

Comprendre le problème
Ce projet permettra d'approfondir la question en cernant les facteurs de l'offre et de la demande qui influent sur l'amélioration de l'accès aux services de santé maternelle au Nigeria, particulièrement en milieu rural. En se fondant sur les données recueillies, le projet élaborera un plan de mise en oeuvre afin d'étendre ses travaux aux six zones géopolitiques du Nigeria, dans le but d'accroître la disponibilité des soins de santé maternelle primaires et leur utilisation par les femmes vulnérables.

Santé maternelle
Le programme Innovation pour la santé des mères et des enfants d'Afrique est une initiative d'une durée de sept ans dotée d'un budget de 36 millions de dollars et financée par Affaires mondiales Canada (AMC), le Centre de recherches pour le développement international (CRDI), organisme canadien, et les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC).

Projet nᵒ

108041

État du projet

Actif

Date de début

Monday, November 30, 2015

Durée

12 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Beyer, Linda

Financement total

CAD$ 286,520

Pays

Afrique, Nigéria, Sud du Sahara

Chargé(e) de projet

Sanni Yaya

Institution

Université d'Ottawa

Pays d' institution

Canada

Site internet

http://www.uottawa.ca

Chargé(e) de projet

Friday Okonofua

Institution

Women's Health and Action Research Centre

Pays d' institution

Nigeria

Site internet

http://www.wharc-online.org