Améliorer la qualité des conseils stratégiques sur l'entrepreneuriat : collaborer avec TrustAfrica pour amorcer un repositionnement stratégique

TrustAfrica exploite un fonds spécial visant à faire la promotion des entreprises et des sources de subsistance en Afrique par l'intermédiaire d'activités de recherche et de plaidoyer. Connu sous le nom de Fonds de recherche sur le climat d'affaires et d'investissement, le programme est offert en partenariat avec le CRDI. Ce projet vise à définir le créneau de ce Fonds de recherche et à créer une stratégie de mobilisation des ressources.

Le secrétariat du Fonds de recherche sur le climat d'affaires et d'investissement élaborera une proposition pour la troisième phase du programme. Les deux thèmes prioritaires sont les suivants :
- les approches axées sur la chaîne de valeur pour la conception, la production, la mise en marché et la distribution des biens, l'accent étant mis sur les micro, petites et moyennes entreprises (MPME);
- le potentiel du secteur agricole à encourager la croissance et l'inclusion.

À la phase précédente du projet de Fonds de recherche sur le climat d'affaires et d'investissement, l'approche axée sur la chaîne de valeur a été utilisée dans le cadre de deux études réalisées au Kenya et en Ouganda afin d'analyser le secteur du coton et des fleurs coupées ainsi que celui du pétrole et du gaz naturel. Ces études ont été utiles pour les discussions stratégiques et la couverture médiatique, car elles ont illustré le fort potentiel de l'incidence et de l'application des politiques en ce qui concerne ces secteurs. La phase trois approfondira cette réflexion en mettant l'accent sur les secteurs des ressources naturelles et de l'agriculture et sur leur valeur en tant que moteurs économiques.

Le secteur des ressources naturelles absorbe une immense part des investissements et constitue l'un des principaux moteurs de croissance en Afrique. Les chercheurs n'ont toutefois pas encore exploré pleinement leur plein potentiel au chapitre de la création d'emploi et de la réduction de la pauvreté. Dans plusieurs pays, ce secteur est peu lié au reste de l'économie. Il est aussi exigeant en investissements, emploie peu de gens, dépend principalement d'intrants importés et est souvent orienté vers les marchés extérieurs.

Le fait d'aider les MPME à intégrer la chaîne de valeur avec succès peut nettement augmenter la contribution de ce secteur à la croissance inclusive.

L'Afrique compte sur le secteur agricole pour favoriser la croissance, réduire la pauvreté et garantir la sécurité alimentaire. Selon la Banque africaine de développement (2010), le développement du secteur agricole réduit la pauvreté et stimule la croissance en Afrique. Cette forme de croissance, lorsqu'elle se produit, réduit la pauvreté deux fois plus efficacement que la croissance associée aux autres secteurs.

Il y a lieu de croire qu'une participation accrue des producteurs améliorera la qualité de vie des exploitants de même que la contribution du secteur à la croissance inclusive.

Ce projet constitue une première étape vers la recherche de solutions. Les fonds serviront à organiser des tables rondes avec les intervenants et les bailleurs de fonds afin d'orienter les priorités du programme du Fonds de recherche sur le climat d'affaires et d'investissement et de mobiliser les ressources en vue de la mise en oeuvre de la phase suivante.

Projet nᵒ

107874

État du projet

Actif

Durée

7 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Flaubert Mbiekop

Financement total

CAD$ 103,000

Chargé(e) de projet

Sunday Khan

Chargé(e) de projet

Issa Diouf

Institution

TrustAfrica

Pays d' institution

Senegal

Site internet

http://www.trustafrica.org