Amélioration des politiques d'autosuffisance en riz en Afrique de l'Ouest

Ce projet comporte une session d'apprentissage et d'échanges, d'une durée de trois jours, sur les politiques et les stratégies qui aideront à assurer l'autosuffisance en riz en Afrique de l'Ouest. La crise mondiale des prix des aliments, en 2007-2008, a donné lieu à la mise en oeuvre d'initiatives stratégiques visant à assurer l'autosuffisance en riz. La crise a déclenché des hausses du prix du riz qui ont engendré des émeutes dans plusieurs pays et incité les responsables des politiques à prendre rapidement des mesures qui se sont avérées plus ou moins fructueuses.

S'attaquer aux problèmes d'insécurité alimentaire par l'entremise de partenariats
Trois think tanks de l'Afrique de l'Ouest proposent d'exécuter les travaux : l'Initiative prospective agricole et rurale (IPAR), du Sénégal, le Centre for the Study of the Economies of Africa (CSEA), du Nigeria, et le Centre Ivoirien de Recherches Economiques et Sociales (CIRES), de la Co¿te d'Ivoire.

Étant donné la diversité des mesures adoptées par les différents pays sur le plan des politiques, la mise en commun des expériences pourrait donner lieu à un apprentissage considérable et engendrer des répercussions favorables au sein de la région. On s'attend que cette activité d'échange, d'une durée de trois jours, favorise un brassage d'idées dans l'ensemble du secteur du riz (c'est-à-dire chez les responsables des politiques, les praticiens, les chercheurs et les bailleurs de fonds) et qu'il contribue à l'élaboration de politiques qui auront des incidences plus favorables sur la population.

À propos de l'Initiative Think tank
L'Initiative Think tank est un programme réunissant plusieurs bailleurs de fonds, qui vise à renforcer des institutions indépendantes de recherche sur les politiques - ou « think tanks » - de pays en développement. Le programme vise à améliorer leur capacité de produire des recherches rigoureuses, susceptibles à la fois d'éclairer et d'influencer les politiques.

Durant la deuxième phase de l'ITT (2014-2019), des subventions seront allouées à 43 institutions en vue de les aider à consolider leur rôle d'acteurs du développement crédibles dans leur pays et, dans certains cas, à l'échelle régionale et internationale.

Projet nᵒ

108089

État du projet

Actif

Durée

10 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Diakalia Sanogo

Financement total

CAD$ 109,000

Chargé(e) de projet

Dr Ibrahima Hathie

Institution

Initiative Prospective Agricole et Rurale

Pays d' institution

Senegal

Site internet

http://www.ipar.sn