Amélioration de la planification municipale dans les villes africaines pour un avenir résilient aux changements climatiques

Les défis les plus pressants de l’Afrique subsaharienne comprennent le développement des compétences et les systèmes de gouvernance durables. Ces défis sont particulièrement difficiles à relever compte tenu des répercussions importantes que les changements climatiques auront sur les populations africaines. Ainsi, les représentants du gouvernement municipal sont tenus de relever ces défis, tout en étant confrontés à des pénuries de ressources importantes. Il est donc essentiel que les gouvernements locaux ne travaillent pas seuls et qu’ils profitent des compétences et de l’énergie des nombreuses et diverses parties prenantes de la ville. Cependant, des mécanismes durables permettant de réaliser ces engagements sont rarement mis en œuvre avec succès, et des travaux de recherche sont nécessaires pour examiner les mécanismes de collaboration efficaces.

L’objectif du présent projet sera d’étudier les mécanismes permettant d’améliorer la planification municipale dans les villes africaines (les processus ou les interventions qui permettent une collaboration entre différents groupes d’intervenants), ainsi que la façon dont ils peuvent contribuer à développer une résilience aux changements climatiques grâce à une planification et à des mesures plus inclusives. De plus, le projet utilisera les résultats de la recherche en faisant participer les parties prenantes situées dans les villes de l’Afrique subsaharienne à la coproduction et à la mise en œuvre de meilleurs mécanismes permettant d’améliorer la planification municipale dans les villes africaines. La recherche proposée sera menée dans deux villes du Malawi et deux villes du Zimbabwe. Au moyen d’engagements en matière de consultation et d’apprentissage, on déterminera, mettra en œuvre et surveillera les mécanismes afin de mettre en lumière les obstacles et les facteurs favorables à leur mise en œuvre. En plus des produits habituels de la recherche tels que les articles de recherche, on tentera d’assurer un héritage à long terme grâce à la production d’un ensemble de lignes directrices, ainsi qu’à la formation et au développement des compétences d’un ensemble d’intervenants municipaux et d’autres intervenants en matière de gouvernance.

Enfin, le projet de recherche sera dirigé par l’International Council for Local Environmental Initiatives Africa, en collaboration avec l’African Climate and Development Initiative de l’Université du Cap, l’Université du Malawi, la Chinhoyi University of Technology (au Zimbabwe), et les intervenants locaux des différentes villes.

Projet nᵒ

108665

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sandra Gagnon

Financement total

CAD$ 749,900

Pays

Malawi, Zimbabwe