Amélioration de la gestion des connaissances et de l'utilisation des résultats de recherche dans les projets en écosanté

Cette étude réunit les chercheurs principaux de 11 projets en écosanté, antérieurs et en cours à l'échelle de l'Amérique latine, qui souhaitent que les résultats de recherche aient une incidence accrue sur le développement. Leur expérience collective les porte à croire que les projets en écosanté ne mettent pas toujours pleinement à profit les constatations émanant des recherches; on a souvent du mal à communiquer aux décideurs l'importance des données et des connaissances produites de manière à en susciter l'utilisation, notamment leur prise en compte dans l'élaboration des politiques.

Ce ne sont pas là de nouveaux défis dans le domaine de l'écosanté. Ce type de recherche porte habituellement sur des problèmes en matière de santé et d'environnement auxquels il n'y a pas de solution facile. Les tentatives pour les régler sont souvent marquées par l'incertitude et des intérêts divergents. En outre, partout dans le monde, la fréquence et la gravité des problèmes s'accroissent en raison de la rapidité des changements sociaux et environnementaux.

Ce sont les populations pauvres de la planète qui en pâtissent le plus. Elles sont extrêmement vulnérables et elles doivent composer avec un manque de ressources, un piètre état de santé, les inégalités et la dégradation de l'environnement. Il n'est toujours pas facile de recourir à la recherche scientifique pour régler ce type de problème. Il est tout aussi difficile de dégager des enseignements pour trouver des solutions, sauf dans certains contextes particuliers. Par ailleurs, la mise au point de meilleurs outils de suivi et d'évaluation s'impose pour qu'on puisse évaluer comment reproduire ou porter à grande échelle les résultats afin d'inspirer de nouvelles politiques, de nouveaux modèles d'intervention ou de nouvelles pratiques.

Ce projet tentera de combler ces lacunes. L'équipe de recherche
- réalisera des études de cas pour analyser les facteurs qui influent sur l'adoption et l'utilisation de la gestion des connaissances, du suivi et de l'évaluation;
- perfectionnera et mettra à l'essai des cadres conceptuels, des méthodes et des outils pour renforcer ces trois éléments dans le cadre des recherches en cours;
- offrira, par l'entremise du Web, des mécanismes qui permettront de diffuser et d'améliorer les démarches et les outils de mise en oeuvre de la recherche grâce à des échanges entre pairs.

Le but ultime du projet est d'inspirer des politiques intégrées qui établiront des liens entre la santé, l'environnement et le développement en Amérique latine et dans les Caraïbes. À court et à moyen terme, le projet améliorera les projets de recherche en écosanté. Plus précisément, il les aidera à avoir les incidences escomptées. Il favorisera aussi la collaboration entre les équipes de 16 universités et de 60 organismes gouvernementaux et de la société civile dans 14 pays.

Projet nᵒ

107341

État du projet

Actif

Date de début

Wednesday, January 22, 2014

Durée

30 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Sanchez-Bain, Walter Andres

Financement total

CAD$ 288,000

Pays

Global, Amérique latine

Chargé(e) de projet

Alain Santandreu

Institution

ECOSAD - Consorcio por la Salud, Ambiente y Desarrollo