Amélioration de la capacité d'analyse économique libanaise

Le Liban a connu une série de crises politiques et économiques qui ont donné lieu à un exode constant de personnel qualifié de différentes professions. C'est, du moins en partie, pourquoi l'élaboration des politiques économiques n'a pas reposé sur des analyses justes des questions économiques. Le Liban doit améliorer la capacité d'analyse de ses organismes clés en matière de politiques économiques afin de régler ses difficultés à court terme et d'élaborer des politiques à moyen terme. Le projet tentera de répondre à ce besoin en établissant un partenariat novateur regroupant la Lebanese Economic Association (LEA), le ministère de l'Économie et du Commerce et le ministère des Affaires sociales. La LEA est constituée d'économistes, vivant tant au Liban qu'à l'étranger, qui possèdent de l'expérience en ce qui concerne la recherche et le travail au sein d'organismes de développement international.

L'équipe du projet s'emploiera à améliorer les compétences des fonctionnaires en analyse économique et en débat sur les politiques à mener, et elle a prévu deux étapes à cette fin. La première consistera en un séminaire destiné à la formation d'une dizaine de fonctionnaires des deux ministères en ce qui a trait aux approches contemporaines des questions de l'heure en matière de politiques, entre autres, la privatisation, la politique budgétaire, les taux de change et la libéralisation de secteurs tels que le transport aérien. La deuxième prendra la forme de la préparation dirigée de rapports d'analyse par les participants, répartis en deux groupes de travail qui se concentreront sur des sujets d'une importance cruciale pour la mise en oeuvre de la stratégie de développement du pays. Le premier sujet concerne la conception d'un système de services de santé et régime de pensions universel pour les aînés, alors que le deuxième a trait à la mise au point d'une méthode structurée et scientifiquement rigoureuse de mesure des prix et de l'inflation. Outre le fait qu'il rehaussera la qualité de l'élaboration des politiques économiques, le projet devrait démontrer les bienfaits de vastes consultations, menées tant au sein du gouvernement qu'à l'extérieur.

Projet nᵒ

105541

État du projet

Terminé

Date de début

Tuesday, June 8, 2010

Date butoir

Saturday, February 23, 2013

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Belhaj Hassine, Nadia

Financement total

CAD$ 244,900

Pays

Asie, Liban, Moyen-Orient

Chargé(e) de projet

Chaaban, Jad

Institution

Lebanese Economic Association

Pays d' institution

Liban

Site internet

http://www.leb-econ.org