Action et choix des femmes au Chili

L'initiative Gouvernance démocratique, droits des femmes et égalité entre les sexes du CRDI appuie un ensemble de recherches comparatives visant à déterminer si les institutions de démocratie et de gouvernance tiennent compte des droits des femmes et de l'égalité entre les sexes et, le cas échéant, de quelles façons. Les projets réalisés en vertu de cette initiative porteront sur les questions et les difficultés entourant la participation des femmes aux décisions politiques, à l'appareil judiciaire et au secteur public, et exploreront les moyens d'exercer une influence sur les institutions étatiques, les partis politiques, la société civile et les organisations sociales fondées sur la famille pour faire progresser les choix et les droits des femmes à titre de citoyennes, notamment en accroissant leur représentation.

Ce projet est réalisé au Chili, un des rares pays du monde à avoir une femme présidente. La plupart des initiatives sur la gouvernance et la participation politique des femmes portent uniquement sur les obstacles externes à l'action des femmes; or, en plus d'être insatisfaisantes, les constatations ne permettent pas d'expliquer pourquoi le niveau de participation des femmes est nettement moindre dans l'exercice du pouvoir officiel. Ce projet part de l'hypothèse que les obstacles subjectifs sont vraisemblablement plus contraignants pour la participation des femmes que ceux dont il est question dans les recherches classiques sur la gouvernance démocratique et les droits des femmes. Par une analyse culturelle, les chercheurs tenteront de comprendre les modèles de domination consensuels qui existent dans la société et comment ces modèles sont reproduits dans toutes les sphères de la gouvernance démocratique.

Les chercheurs cerneront et consigneront les expériences, les outils et les méthodologies qui permettent de mieux comprendre comment la construction subjective de l'action se répercute sur la participation politique et économique des femmes. Ils détermineront en quoi une femme présidente constitue un modèle et influe sur la façon dont les femmes participent à la démocratie. Les résultats seront mis en parallèle avec ceux d'un projet similaire réalisé en Argentine (no 106429). Les chercheurs organiseront en outre une série de rencontres avec des responsables des politiques et des politiciens au fil du projet et formuleront des recommandations en matière de politiques afin que les règles institutionnelles tiennent davantage compte des droits des femmes et de l'égalité entre les sexes.

Projet nᵒ

106476

État du projet

Terminé

Date de début

Friday, May 6, 2011

Date butoir

Wednesday, November 6, 2013

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Cos-Montiel, Franscisco

Financement total

CAD$ 210,900

Pays

Chili

Chargé(e) de projet

Diamela Eltit

Institution

Universidad Tecnológica Metropolitana

Site internet

http://WWW.UTEM.CL