Accroître les capacités de recherche pour assurer un financement public inclusif au Myanmar

Pour appuyer le processus de démocratisation au Myanmar, le CRDI et Affaires mondiales Canada lancent une nouvelle initiative, le savoir au service de la démocratie du Myanmar (K4DM), qui vise à favoriser un dialogue constructif et une mobilisation concrète. L’objectif général est d’assurer que les femmes et les hommes de toutes origines ethniques profitent de la transition vers un développement démocratique au Myanmar. En collaboration avec d’autres partenaires du développement, l’initiative cible des points d’entrée différents et complémentaires de manière à renforcer la réflexion analytique et la capacité de recherche. Elle y arrivera en appuyant le développement des capacités à la disposition des particuliers, y compris les chercheurs débutants, les médias, les journalistes, la société civile et les décideurs politiques. L’initiative favorisera également la mobilisation et la collaboration au moyen de tables rondes, de conférences, d’ateliers et autres formes de dialogues stratégiques, le renforcement des capacités des institutions en offrant un soutien aux groupes de réflexion et au gouvernement, et le financement de projets de recherche sur le thème du développement économique et de la gouvernance démocratique inclusive.

Ce projet porte sur le renforcement des compétences des membres des administrations sous-nationales et de la société civile. Le Myanmar est en train de vivre une période de transition aussi profonde que celle amorcée au Vietnam dans les années 1990, passant d’un système central planifié à une économie de marché. Le Myanmar peut tirer profit de l’expérience du Vietnam pour redéfinir son système de finances publiques. Dans le cadre de ce projet, la Fulbright School of Public Policy et le Renaissance Institute du Myanmar, institut politique fondé en 2016 par le nouveau gouvernement démocratiquement élu, se mobilisent pour aider à mieux comprendre et à améliorer le système de finances publiques du Myanmar à l’échelle infranationale. Au cours de la période visée par le projet, l’objectif est de toucher de 75 à 90 personnes grâce aux ateliers organisés. Les participants seront encadrés par des professeurs de la Fulbright School, et rédigeront de 12 à 15 analyses stratégiques sous leur supervision. Parallèlement, la Fulbright School aidera les chercheurs du Renaissance Institute à réaliser un ou deux projets de recherche stratégique à court terme sur les finances publiques, sur lesquels le nouveau think tank du Myanmar pourra s’appuyer dans le cadre de formations et de discussions stratégiques avec les autorités infranationales.

Projet nᵒ

108671

État du projet

Actif

Durée

36 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Edgard Rodriguez

Financement total

CAD$ 434,700

Pays

Birmanie

Programme

Le savoir au service de la démocratie du Myanmar

Chargé(e) de projet

Vu Thanh Tu Anh

Institution

Fulbright University Vietnam Corporation

Pays d' institution

Viet Nam

Site internet

http://www.fuv.edu.vn