Accroissement de l'efficacité des applications et outils TIC dans la gestion des catastrophes naturelles dans les Caraïbes

D'août à novembre 2005, neuf ouragans ont dévasté les Caraïbes, causant le décès d'au moins 2 000 personnes et des dommages évalués à 60 milliards de dollars américains. Le pays le plus durement touché a été Haïti. Selon la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, s'il y a eu moins de morts à Cuba, en République dominicaine et en Jamaïque, c'est parce que ces pays savent mieux gérer les catastrophes et utiliser les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour déclencher une alerte rapide.

La première utilisation des TIC comme outils de gestion des catastrophes a été faite à l'échelle régionale, pendant les années 1980, dans le cadre du Projet de prévention des catastrophes et de planification préalable dans les Caraïbes (PCDPPP). Cette initiative a notamment consisté à distribuer des postes de radio haute fréquence pour renforcer les relais de télécommunication entre les seize États membres en cas de catastrophe. Depuis lors, une multitude de solutions TIC ont vu le jour, dont les systèmes d'information géographique (SIG) qui permettent la cartographie et la modélisation des risques, des sources de données accessibles sur le Web qui facilitent les recherches sur la gestion des catastrophes et des bases de données que l'on peut consulter pour obtenir des renseignements sur les risques.

Le projet a pour but de trouver et de tester des applications TIC novatrices qui pourraient accroître l'efficacité des systèmes de gestion des catastrophes naturelles dans les Caraïbes, entre autres, des systèmes d'alerte rapide et de ceux qui servent à recueillir des données par la suite. Les activités comprennent une séance de formation en cartographie et en suivi des incidences à l'intention de l'équipe chargée du projet, l'exécution de travaux de recherche dans trois États insulaires (Sainte-Lucie, Trinité-et-Tobago et la Barbade) et une activité d'évaluation. Le projet a pour but ultime de produire un document d'orientation stratégique qui contiendra des recommandations en matière de politiques sur les façons d'améliorer, à l'aide des TIC, les stratégies régionales de réaction en cas de catastrophe naturelle.

Projet nᵒ

103827

État du projet

Terminé

Date de début

Sunday, July 1, 2007

Date butoir

Friday, October 16, 2009

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Smith, Matthew

Financement total

CAD$ 420,000

Pays

Amériques, Caraïbes

Chargé(e) de projet

Elizabeth Riley

Institution

Caribbean Disaster Emergency Response Agency

Pays d' institution

Barbade

Site internet

http://www.cdera.org