Accorder l'accès aux données économiques pour prévenir les maladies liées au tabac et à l'alcool en Afrique

Ce projet permettra aux chercheurs, aux responsables des politiques et aux défenseurs de la santé publique de prendre davantage connaissance des données économiques et stratégiques susceptibles de fonder des politiques de lutte contre le tabac et l'alcool en Afrique subsaharienne, et de jouir d'un meilleur accès à ces données.

Des données disponibles, mais méconnues
On estime généralement qu'il n'existe que peu ou pas de données pour la recherche sur le tabagisme et l'usage nocif de l'alcool en Afrique subsaharienne. Le fait est qu'on trouve, dans les pays africains, une importante infrastructure de collecte de données économiques et stratégiques par l'entremise d'enquêtes nationales auprès des ménages et des consommateurs. Des collaborations avec des organismes intergouvernementaux et de la société civile ainsi qu'avec des établissements d'enseignement ont permis de renforcer cette infrastructure, habituellement hébergée dans des bureaux nationaux de la statistique.

On dispose aussi de plus en plus de données provenant d'enquêtes mondiales telles que :
- les Global Youth and Adult Tobacco Surveys
- l'International Tobacco Control Policy Survey
- l'International Alcohol Control Survey

La collecte et la mise en commun des données
Ce projet vise à démontrer la possibilité de recueillir des données et de les diffuser par l'entremise d'une plate-forme centralisée de données ouvertes, et de les utiliser pour des recherches pertinentes sur le plan des politiques. L'équipe du projet recueillera des données tant sur le tabac que sur l'alcool en utilisant les mêmes modes de collecte des données. Elle utilisera les données et la plate-forme pour renforcer les capacités de mener des recherches pertinentes sur le plan des politiques dans un certain nombre de pays de l'Afrique subsaharienne.

Les objectifs du projet sont les suivants :
- établir des relations de travail avec des organismes nationaux et les responsables de la statistique dans trois pays (couvrant les régions de l'Afrique de l'Est, de l'Ouest et australe)
- mettre en place l'infrastructure institutionnelle et technique nécessaire pour publier des données ouvertes
- vérifier la faisabilité de recueillir, de présenter et de rendre accessibles les données par l'entremise de la plate-forme DataFirst
- élaborer des stratégies pour accroître la qualité des données et optimiser leur utilisation
- suivre les progrès et évaluer le projet pour éclairer la constitution d'un centre d'échange de plus grande envergure

Le projet jouera un rôle stratégique dans l'élaboration d'une approche continentale de la dimension économique de la recherche sur les maladies non transmissibles. La centralisation des données économiques et le libre accès à ces données permettront aussi aux pays d'intervenir plus rapidement pour élaborer des politiques et freiner l'épidémie en pleine croissance de maladies non transmissibles.

Projet nᵒ

108098

État du projet

Actif

Date de début

Thursday, September 17, 2015

Durée

24 mois

Agent(e) responsable du CRDI

Natacha Lecours

Financement total

CAD$ 198,000

Chargé(e) de projet

Cornelis Peter Van Walbeek

Chargé(e) de projet

Sharon De Bruyns

Institution

University of Cape Town

Pays d' institution

South Africa

Site internet

http://www.uct.ac.za