Programme conjoint canado-israélien de recherche en santé

Laboratory specialist working at a renovated human health lab.

Le programme conjoint canado-israélien de recherche en santé est un programme d’une durée de sept années et d’un budget de 35 millions de CAD, conclu entre le CRDI, l’Israel Science Foundation,  l’Azrieli Foundation et les Instituts de recherche en santé du Canada, tirant parti des forces scientifiques de chercheurs canadiens et israéliens dans le domaine vaste de la science biomédicale. Il doit financer jusqu’à 30 projets de collaboration regroupant des chercheurs du Canada et d’Israël, ainsi que de pays à faible revenu et à revenu intermédiaire.

Le programme finance actuellement 18 projets conjoints issus des trois premiers appels à propositions :

  •  Premier appel (2015) – Neurosciences
  •  Deuxième appel (2016) – Immunologie
  •  Troisième appel (2017) – Cancer

Projets de recherche en immunologie sélectionnés

Étant donné que bon nombre des maladies humaines et animales sont causées par des infections et des troubles du système immunitaire, l’immunologie est l’une des branches les plus importantes de la science biomédicale. L’immunologie joue aussi un rôle essentiel dans le diagnostic des maladies puisqu’elle fournit tous les outils de base nécessaires à la détection des changements anormaux dans l’organisme. Les investissements en recherche dans ce domaine sont nécessaires pour élaborer des traitements novateurs qui permettront de gérer et de réduire les effets débilitants des maladies. La recherche en immunologie peut aussi cibler certains des plus graves problèmes de santé des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire, comme le VIH/sida, le cancer, le développement de vaccins et les maladies infectieuses.

À cette fin, le Programme conjoint canado-israélien de recherche en santé appuie 6 projets dirigés par des équipes de classe mondiale sélectionnées parmi 52 propositions soumises dans le cadre du deuxième appel d’offres du Programme en 2016

Parmi ces projets, notons l’étude par une équipe du rôle de deux nouvelles cibles moléculaires pour l’immunothérapie contre le cancer chez les humains, ainsi que l’étude par une autre équipe des thérapies abordables fondées sur les anticorps et des vaccins améliorés pour le contrôle de la dengue et de la fièvre de la côte orientale, tant chez les humains que chez les animaux. Les quatre autres équipes étudient le développement et la maturation du système immunitaire humain, ce qui pourrait permettre de mieux comprendre les facteurs associés à de nombreux troubles du système immunitaire, comme les cancers et les maladies infectieuses.

Les projets suivants sont classés par ordre alphabétique (selon le nom de famille du chercheur principal désigné au Canada).

Chercheurs : Dr John Dick (University Health Network, Université de Toronto), Dr Tsvee Lapidot (Weizmann Institute, Israël) et Dr Eugenia Flores-Figueroa (hôpital oncologique de l’Instituto Mexicano del Seguro Social, Mexique).

Chercheurs : Dr Mani Larijani (Memorial University of Newfoundland) et Dr Moshe Kotler (Hebrew University of Jerusalem, Israël).

Chercheurs : Dr Heidi McBride (Institut neurologique de Montréal – Université McGill), Dr Atan Gross (Weizmann Institute, Israël), Dr Alvaro Elorza (Universidad Andres Bello, Chili) et Dr Xiaodong Wang (National Institute of Biological Sciences, Chine).

Chercheurs : Dr Sachdev Sidhu (Université de Toronto), Dr Jonathan Gershoni (Tel Aviv University, Israël), Dr Vishvanath Nene (Institut international de recherche sur l’élevage, Kenya), Dr Sangeetha Mohan et Dr Amitabha Chaudhuri (SciGenom Labs, Inde).

Chercheurs : Dr Michael Tremblay (Université McGill), Dr Ari Elson (Weizmann Institute, Israël) et Dr Prabhat Arya (University of Hyderabad, Inde).

Chercheurs : Dr André Veillette (Institut de recherches cliniques de Montréal), Dr Michal Lotem (Hadassah Hebrew University, Israël) et Dr Mario Cruz (Universidad Autónoma del Estado de Morelos, Mexique).