Two schoolgirls work on a computer at school in Colombia

Économies en réseaux

Objectif

Exploiter les innovations numériques qui créent des possibilités économiques inclusives et font avancer la démocratie dans les pays en développement. 

Introduction

Les innovations numériques transforment les pays du Sud. Toutefois, pour connaître une croissance économique durable et inclusive, les pays en développement doivent tirer profit de ces innovations et relever de nouveaux et urgents défis en matière de gouvernance. L’amélioration de l’accès à Internet dans le monde stimule l’entrepreneuriat, tout comme d’autres avancées technologiques ont une profonde répercussion sur les moyens de subsistance et la qualité de vie de la population. Par exemple, l’analyse de données massives, l’intelligence artificielle et les technologies numériques comme les capteurs automatisent de plus en plus les économies. Toutefois, bien que cela puisse améliorer la productivité industrielle et créer une demande pour les emplois hautement qualifiés, il se peut également que les emplois manufacturiers peu qualifiés, qui ont été indispensables aux pays en développement, soient supplantés. De plus, bien que les innovations comme les données gouvernementales ouvertes puissent rendre les gouvernements plus responsables et transparents, le volume important d’autres types de données générées à partir de réseaux numériques pourrait de plus en plus porter atteinte aux droits à la liberté d’expression, au respect de la vie privée et à la sécurité.

Dans ce contexte, la promotion d’économies en réseaux novatrices, inclusives et fondées sur les droits obligera les pays à tirer profit des innovations numériques et à relever des défis de plus en plus grands en matière de gouvernance. Il est nécessaire de renforcer les institutions du Sud en vue de réglementer les nouvelles technologies et de s’assurer que la vie privée et la sécurité sont protégées. Les politiques qui aident les populations marginalisées à s’adapter aux technologies numériques et à en tirer profit sont cruciales. Les intervenants avertis et compétents qui ont la capacité de participer à l’économie numérique sont également très importants. Le programme Économies en réseaux aide les personnes, les sociétés civiles, les gouvernements et le secteur privé à mettre à profit leurs technologies numériques dans le but de stimuler la croissance économique et d’améliorer la démocratie.

Priorités
  • Tester et déployer des innovations numériques visant à améliorer l’entrepreneuriat, l’éducation et la démocratie. Améliorer l’entrepreneuriat social et commercial, puis faire comprendre la façon dont les innovations numériques améliorent ou entravent la gouvernance démocratique, l’éducation et les possibilités économiques.
  • Relier le prochain milliard d’utilisateurs et les débouchés économiques. S’assurer qu’Internet est accessible et abordable pour ceux qui se trouvent au bas de la pyramide économique, puis appuyer la recherche qui définit les divisions de l’accès selon le sexe et la situation socio-économique pour le prochain milliard d’utilisateurs.
  • Améliorer la gouvernance du cyberespace. Promouvoir une compréhension nuancée des défis de la gouvernance d’Internet, puis fournir des solutions fondées sur des données probantes aux problèmes juridiques, techniques et de sécurité des organisations qui font respecter les règlements dans le cyberespace. 
Financement

Le programme Économies en réseaux finance la recherche au moyen d’appels d’offres concurrentiels. Si vous souhaitez en savoir plus sur nos priorités de financement de recherche, des précisions sur l’admissibilité et l’orientation thématique des possibilités de financement seront affichées sur la page financement du CRDI. Ce programme accepte aussi qu’un nombre limité de notes conceptuelles spontanées.

Partnerships

Bailleurs de fonds :
Department for International Development du Royaume-Uni
Bailleurs de fonds :
Affaires mondiales Canada, Banque Mondiale, Department for International Development du Royaume-Uni